Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 18:43

« Mon rôle, c’est de poser les questions qui fâchent, si possible sans fâcher, même si je sais que certaines batailles sont perdues d’avance ». : Antoine Garapon , magistrat

« Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve. » Confucius

Info : loi n° 2013-403 du 17 mai 2013, art. L. 52-8. Les moyens de propagande, même s’ils sont autorisés, ne doivent pas être financés par des personnes morales (par exemple la commune) à l'exception des partis ou groupements politiques.

Chers lectrices et lecteurs, bonjour !

Votre blogueur de service, non abonné au journal local Le Bien Public, a appris à l'extérieur qu'une liste est parue dans l'édition du mercredi 12 février 2014. Qu'en est-il de ceux qui ne lisent pas le Bien Public ? Il ne semble pas qu'une large information ait été portée à la connaissance de chaque habitant. Votre blogueur a pu se procurer l'article.

Il est toujours "savoureux" de lire mot à mot, avec attention, un article de journal. Je vous invite à faire de même avec les articles que je rédige sur votre Blog Villey-Partage-Libre et me faire part à votre tour de vos sentiments. Laissez aller votre humour, votre humeur même! C'est ainsi que l'on s'entraide les uns les autres à progresser dans nos arts respectifs !

Revenons à cet article.

Le titre: VILLEY-SUR-TILLE - Une liste est déjà connue. Une photo avec la légende suivante : Les candidats de la nouvelle liste (manque Anne Guilleminot). Eric Ligney, Nicole Bonino, Pierre Buffet, Maryse Barbe, Christophe Derangere, Marie-Paule Dorbe, Cyrille Eme, Anne Guilleminot, Aline Jeannnin, Jean-Pierre Lemeur et Magalie Pusceddu.

Premier point: "La commune..., connaîtra une nouvelle équipe municipale, puisque...., a décidé de laisser la main"

Question: Sommes-nous dans une "république bananière"? On sous-entend que si le maire sortant s'était représenté à l'élection 2014, il aurait été de facto réélu maire. Cela est possible, certes, mais pas automatique. Si un citoyen est maire de longues années, voire des décennies, c'est qu'il est réélu par ses concitoyens à chaque élection. Il ne possède jamais par lui-même d'un droit automatique à être réélu. Il y aura choix à chaque fois des citoyens pour ce qui est de son élection en tant que conseiller et ensuite il y aura choix des conseillers pour ou non le réélire maire. Cela tombe sous le sens, mais je tenais à le préciser car on l'entend parfois ici et là. « Avec tout ce qu'il a fait pour la commune... Il n'a pas été réélu et renvoyé comme un malpropre !»

Deuxième point : « Parmi les deux listes qui ont été formées, l'une est composée de candidats habitants le village depuis plusieurs années... »

Question : Est-ce à dire que ce n'est pas le cas pour l'autre liste? Il me semble qu'ils sont tout autant des habitants du village depuis plusieurs années. Et quand bien même, qu'est-ce que cela change ? Le nombre d'années de résidence ne constitue aucun droit préférentiel à se présenter et à être élu ou non, et n'est pas davantage un gage de bonne capacité à gérer les affaires de la commune. N'y aurait-il pas dans la liste évoquée dans l'article des personnes non résidentes actuellement ? Je n'ai pour l'instant aucun renseignement précis, quelques noms tout au plus, sur l'autre liste. Il me serait agréable d'en avoir connaissance. Je n'étais pas présent lors de sa publication verbale aux vœux de la municipalité. Je n'ai pas eu connaissance d'un article de journal. Merci de votre aide précieuse.

Deuxième point, suite : « Ils se disent prêts à s'engager et s'investir dans la vie de la commune, ainsi qu'à suivre le budget avec précision, de maîtriser les dépenses et de contrôler les recettes ».

Question : S'engager et s'investir n'a rien d'exceptionnel en soi pour des candidats. Le tout est de savoir dans quelles limites. Avec un peu d'humour, je dirais que je crains d'une certaine manière le pire pour le développement de notre commune. Je n'ai pas le sentiment que le mandat se terminant a été très dépensier... Quant aux recettes, hors l'affaire malheureuse du logement de l'école, que je ne rappellerai pas... il n'y a pas eu d'excès dans la collecte des recettes puisque les contribuables ont été largement gâtés avec plusieurs fois 0% d'augmentation de la part communale. Il est vrai que, pas de dépenses, pas besoin de recettes.

Enfin pour terminer cette prose, j'espère que nous aurons très prochainement l'occasion d'être invités à une réunion de présentation des candidats avec une déclaration de chacun nous "ouvrant" son cœur sur tout le bien qu'il veut pour sa commune et ses administrés. Bien entendu, cette attente porte pour l'autre liste également. Idéalement, je verrais bien une seule et même réunion pour les deux listes. Chacune d'elles rivalisant de projets au bénéfice de tous... Chiche !

Nous n'avons jamais connu ce genre de réunion publique depuis 15 ans !

LE CHANGEMENT... CE POURRAIT-ÊTRE... POUR … MAINTENANT !

Ce blog est largement ouvert aux communications des deux listes, c'est entièrement gratuit, sans aucune censure... Sauf nécessité absolue!

Deux moyens faciles pour ce faire : courriel avec ou sans document joint(lepelerin2000@orange.fr), clé USB(rendue rapidement) à votre choix. A l'initiative de chaque tête de liste voire même de chaque candidat de préférence . Nourrissez votre blog au profit de tous vos concitoyens, chers candidates et candidats !

Que chacun dise pourquoi ses concitoyennes et concitoyens auraient quelque motif de retenir valablement sa candidature. Le scrutin n'est pas un scrutin de liste. Chaque électeur fait "son marché" parmi les listes et candidatures individuelles le cas échéant.

Pour imager mon propos, je dirai que je ne connais, bien qu'imparfaitement, que les candidates et candidats sortants. Vous savez, en effet, que j'ai suivi quasiment toutes les réunions depuis 2008.

Chers lectrices et lecteurs, à bientôt, à très bientôt pour d'autres articles d'actualité...

Votre blogueur de service, agitateur d'idées, poil à gratter et autre "moralisateur" m'a-t-on écrit !

Partager cet article

Repost 0

commentaires