Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 20:05

QUATRE JUIN, TRENTE CINQUIÈME JOUR, ÉTAPE 32, DE OSTABAT À SAINT-JEAN-PIED-DE-PORT, 20 KM, CUMUL 957 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (35)

Dernière étape française ! Tout arrive, pas à pas, le pèlerin trace son sillon initiatique. Quasiment la moitié du Chemin de Vie. Jamais de retour en arrière, jamais de questionnement du genre « Qu'est-ce que je fais là ? » Il sait qu'il doit arriver au but. Pas pour un exploit, pas pour se prouver quoi que ce soit, pas pour telle ou telle gloriole. Des pèlerins en font le double et même plus. Celui là est le mien. Je ne me mesure à personne. C'était ma philosophie marathonienne de quadragénaire. Faire mieux que l'année précédente. Le seul à battre était moi-même. Le quatrième et dernier marathon était meilleur que le troisième, lui-même meilleur que le second, bien meilleur que le premier pour lequel l'entraînement était manifestement insuffisant ! L'expérience de la souffrance fait apprendre, oblige à se remettre en cause, à tendre vers plus d'humilité! Mais là, ce n'est jamais gagné!

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Partager cet article

Repost 0

commentaires