Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 16:25

Chers lectrices et lecteurs, bonjour !

 

Le commentaire du 20 août d'un lecteur anonyme nous apporte quelques précisions sur une certaine manière de gérer la vie de notre village par notre nouvelle municipalité telle qu'il la voit et la ressent.

C'est à dessein que dans mes propos, je cite généralement, le terme de municipalité car la responsabilité est collective tant que l'un ou l'autre des conseillers ne se désolidarise formellement sur tel ou tel point. On peut s'opposer sur un point ou l'autre sans casser la baraque. Ce peut être une question de dignité !

Les murs et haies entourant le 3 de la rue du Château, me mettent à l'abri de ce qui se dit ici et là, ouvertement, à mots couverts voire dans le creux de l'oreille dans le microcosme villucusien. Radio Chènevière n'émet plus guère et les ondes semblent s'évanouir à mon passage du soir... Ce n'est pas bien grave. Tout finit par se savoir tôt ou tard ! Et sans doute est-il préférable de ne pas tout savoir !

 

Notre commentateur anonyme me rappelle que je vous dois, chers lectrices et lecteurs la suite de la volée de bois vert reçue en mairie le mardi 16 juin. Car cette anecdote authentique, après l'affaire du tampon, vaut son pesant de... comment dire... de villicuserie abracadabrantesque !

 

« Quand il y a une messe à Villey, vous n'y allez même pas ! » me suis-je entendu dire, par un membre du Conseil Municipal. La personne est sans doute baptisée, je n'ai pas vérifié. La majorité des adultes de cette commune l'est sans doute aussi. Elle se dit sans doute catholique à l'occasion, ce que fait aussi la majorité des adultes baptisés de Villey, je suppose. Être baptisé dans l'Eglise catholique et proclamer à l'occasion sa catholicité fait encore partie des droits de chacun. Elle a, et c'est son droit le plus absolu, visiblement cessé toute pratique religieuse localement. De tout cela, il n'y a rien à redire dans un Pays de pleine liberté de conscience, où pratiquer ou non sa religion ne relève que d'une décision personnelle éclairée par sa conscience naturellement. On appelle cela, je crois, le libre arbitre.

Au regard de tout cela, il faut tout de même être gonflé pour reprocher à son concitoyen, à la mairie même, sa non présence à une messe célébrée au village en semaine qui plus est!

Précision, au sujet de l'assistance à la messe pour un catholique qui est toujours d'actualité, quoi qu'on en pense ou en dise. Participer à la messe dominicale demeure une obligation, précise toujours le catéchisme pour adultes de l'Eglise catholique. Messe dominicale et non de semaine !

L'une obligatoire donc et l'autre facultative mais recommandée, sont d'un grand bienfait ! Enfin, je préciserai que la messe est faite pour l'homme et non l'homme pour la messe. La preuve en est la liberté qu'a prise une immense majorité de catholiques de s'en dispenser sans état d'âme si je puis dire !

Je n'ose penser qu'un rapport est fait en mairie par l'agent assermenté pour l'ouverture du bâtiment communal, revendiqué d'abord comme tel par la municipalité, lorsqu'est annoncé un office, sur le nombre et l'identité des personnes présentes. Mais après tout, on ne sait jamais, il faut être prudent de nos jours, un inconnu pourrait profiter de l'occasion pour repérer les lieux... J'entends encore le jour de Pâques 2014, notre maire me dire « Moi, maire à Villey, l'église ne sera pas ouverte librement ! »

Il y a donc dans les propos de notre commentateur anonyme, bien des points qui corroborent ce « Moi, maire à Villey... » C'est une manière d'exercer l'autorité après tout ! Quand on prend le pouvoir, qu'on arrache le pouvoir, il faut montrer son autorité et prouver la justesse de sa démarche.

Vous avez le droit de penser que votre blogueur est un peu mégalo et pleurnichard en relatant ses rencontres épiques communales. Je crois de mon devoir de dénoncer des agissements qui me semblent hors de notre époque tout simplement.

À bientôt, à très bientôt.

Votre blogueur de service, agitateur d'idées, lanceur d'alerte, poil à gratter. Et aussi, colibri, bec ouvert, virevoltant à la recherche d'info pour vous la déposer à domicile.

 

Puisqu'on m'amène à parler de messe, je propose à ceux qui le souhaitent de lire ce le Pape François(Chef de l'Eglise catholique) en dit dans le document joint en PDF.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anonyme 02/09/2015 15:23

Gd n'importe quoi nous sommes libres d'aller à la messe ou pas pourquoi une telle remarque à votre égard .Une petite question qui est maire à Villey monsieur ou madame Bonino ?Madame avait été élu si je me souviens bien alors pourquoi c'est monsieur qui s'occupe de tout.Pourquoi ne s'est il pas présenté?

nounours 30/08/2015 18:03

pour ma par je pense qu il ne fait plus bon de vivre a villey !! sa devient du tout et n importe quoi !!!!!
fort bien dommage