Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 17:05

La municipalité d'Is-sur-Tille a mis en place une opération:

PARTICIPATION CITOYENNE

 ICI LES VOISINS SONT VIGILANTS.

Des panneaux sont visibles à chaque entrée de la ville.

MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE

Pour ce qui nous concerne, nous, citoyens de Villey, nous sommes gratifiés, semble-t-il, d'une surveillance vigilante de nos élus. Le citoyen jugé responsable d'une attitude estimée ''incivile'', fait l'objet des remarques qui s'imposent et prier de prendre les mesures adéquates.

MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE

 

Votre blogueur peut citer deux situations déjà anciennes et une plus récente connue dans le détail... et pour cause! 

Un stationnement jugé inopportun devant le monument aux morts. Il avait déjà été évoqué par un élu de la précédente municipalité. On peut le comprendre. Pourquoi, alors ne pas poser des plots empêchant tout stationnement de quelque durée que ce soit puisqu'on y voit régulièrement des voitures?

Un habitant stocke un peu de bois le long d'un mur à l'extérieur de sa propriété. Il se voit prier de l'enlever. Etait-ce un endroit circulant présentant un réel danger? Il semble que le bois était précautionneusement rangé.

Le jeudi 29 octobre, votre serviteur commence la taille d'automne de sa haie de tuyas rue de l'Eglise. A quelques mètres de la rue du Château, un regard d'évacuation de l'eau de ruissellement du caniveau. Le travail de taille laisse échapper au travers de la grille de protection une certaine quantité d'extrémités de rameaux. Très rapidement, le vendredi 30 octobre, en soirée on sonne à la porte. Le blogueur est absent. On sonne également le lendemain matin samedi 31 octobre alors que le blogueur est en train de tailler la haie côté rue de l'Eglise. Il découvre ensuite un message téléphonique qui lui demande de rappeler. il rappelle dès qu'il le peut. On lui dit alors que les regards ont été récemment nettoyés et qu'il a bouché le regard rue de l'Eglise. Il s'engage immédiatement à faire le nécessaire. Vu de l'extérieur, on voit bien un tapis vert au travers de la grille. La grille enlevée, il retirera quatre poignées de petites extrémités de rameaux. Il constatera qu'effectivement sous le tapis vert, que le regard a bien été nettoyé récemment. La pesée des quatre poignées fera 670 gr. Les quatre poignées recouvraient le fond du regard sur 1 à 2 cm environ. Quatre poignées qui seraient parties à la première averse.

A-t-on, avant de faire trois démarches dans l'urgence, manifestement, pris soin de lever la grille pour évaluer l'ampleur de l'engorgement du regard qui fait environ 43 cm de côté, 33 cm de profondeur et un tuyau d'évacuation de 23 cm de diamètre? Craignait-on une méga pluie "cévenole" risquant une inondation majeure dans le quartier?

Quelques photos pour étayer ses dires.

 

 

 

 

MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE
MUNICIPALITE VIGILANTE A L'OUVRAGE

Il est possible que d'autres cas existent, qui ne soient pas venus jusqu'aux oreilles de votre blogueur. Libre à ceux qui ont quelques témoignages de les faire connaître s'ils le désirent.

Il n'y a rien d'anormal à ce que la municipalité exerce le pouvoir de police qui est le sien. La sécurité des habitants l'exige.

L'évaluation d'un risque est naturellement subjective, on peut le comprendre, ce n'est pas une science exacte. La subjectivité peut conduire à des interventions sélectives, c'est plus gênant...

La sélectivité peut conduire à des ciblages plus discriminants, alors, attention! danger!

Les habitants sont toujours dans l'attente de mesures de sécurité envisagée lors des élections.

La traversée du village sur ses deux voies principales, RD959 et D120. Toujours pas de nouvelles du comptage effectué il y a un certain nombre de mois... La démarche est-elle sans suite?

Le stationnement sur le domaine public devait être l'objet d'une réflexion. Où en est cette réflexion? Elle pourrait se faire au moyen d'une large consultation citoyenne entre les usagers habituels et parfois contraints, du domaine public et les riverains...

 

À bientôt, à très bientôt.

Votre blogueur militant, agitateur d'idées, lanceur d'alerte, poil à gratter. Et aussi, colibri, bec ouvert, virevoltant à la recherche d'info pour vous la déposer à domicile. 

,

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anonyme 24/11/2015 10:46

MDR inquiétante sénilité en marche

anonyme 20/11/2015 14:24

ca c'est comme les chiens, on dit à certaines personnes de tenir leur chien en laisse, alors que les élus promènent leur(s) chien(s) sans laisse eux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! normal

anonyme 20/11/2015 07:35

Entierement d'accord avec vous cher blogueur le problème de stationnement tjrs pas résolu, le stationnement devant le monument aux morts quelque soit sa durée est irrespectueux.On en vient tjrs aux mêmes débats pourquoi certaines personnes se font rappeller à l'ordre au moindre écart alors que d'autres passent au travers des mailles du filet .Certains de nos élus stationnent de façon gênante font du feu dans leur propriété ,ne se montrent pas discrets lorsqu'ils recoivent leurs amis qui se permettent de parler forts rire et le pire de kLaxonner apres minuit .Il y a des lois qui doivent etre respectées par tous merci. S amusez bien par contre ,chut les voisins dorment .