Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 13:21

anonyme • 03-06-2016 11:15 • COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL 16 FEVRIER

Une augmentation des indemnites de nos elus a mes yeux n'est pas justifiee.

 

Aujourd'hui, dimanche 6 mars 2016, premier commentaire de l'année au sujet d'une histoire de sous!

Et, les histoires de sous, chez nous, dans notre bonne vieille France, c'est grandement le sujet tabou par excellence!  Notre bonne vieille France qui se revendique haut et fort quand ça l'arrange, d'une civilisation judéo-chrétienne! Une civilisation judéo-chrétienne dont elle n'a, depuis longtemps plus rien à faire! Du judaïsme, elle a rejeté, et même pire que cela, à certaines époques, honteusement ses enfants! Quant au christianisme dans lequel elle est entrée par tradition mais sans conviction, par le baptème catholique, il est depuis des décennies massivement délaissé. Face à certaines menaces réelles ou supposées, des politiques de haut rang profitent de "l'aubaine" pour séduire, manipuler voire embrigader les foules de tous bords... On a même ici et là, depuis certains événements dramatiques, rejoint des assemblées dominicales de manière plutôt, identitaire. Après une première analyse de ce phénomène de faible importance tout de même, on penserait que les raisons de ce retour se font moins par conviction profonde, tel le retour du "Fils prodigue" dont il est question dans l'évangile d'aujourd'hui, que de faire contrepoids à l'autre... religion. Ce n'est pas sans risque!

Manifestement ces "revenants opportunistes" n'ont pas compris François! Non, pas celui qui est largement rejeté aujourd'hui dans notre bonne vieille France! François, le pape François!

Il faut l'avoir écouté, lu, pour savoir que cette manière de revenir qu'il ne rejette certes pas, n'est pas celle qu'il attend! Faire nombre? Pour quoi faire? Faire masse contre une autre masse? Dans quel but? S'affronter? Aller vers le pire? 

Pardonnez votre blogueur s'est égaré une fois de plus! Revenons à notre histoire de sous et de nos élus.

"Une augmentation des indemnites de nos elus a mes yeux n'est pas justifiée" écrit donc notre commentateur.

Le code des collectivités locales fixe le montant maximum des indemnités du maire et des adjoints. La loi NOTRe fixe désormais l'indemnité du maire au maximum, c'est un fait! Quant à l'indemnité des adjoints, il reste à la discrétion du Conseil municipal. Celui-ci est souverain dans notre système démocratique. Il a donc démocratiquement gratifié ses deux adjoints du maximum de ce qu'il pouvait, point. Le Conseil municipal n'a de comptes à rendre à qui que ce soit pendant son mandat! Le peuple aura la parole au prochain scrutin. Qui d'ailleurs reproduira la même situation! Mais, globalement qui fixe les indemnités des élus sinon les élus eux-mêmes? Pourquoi se gênerait-on, puisque que démocratiquement on peut légalement se servir en toute quiétude? Elle est pas belle la vie? Elle est pas belle la démocratie?

"N'est pas justifiée"... Mais depuis quand doit-on justifier une augmentation! Nos trois élus seraient-ils en mesure de justifier le montant de leur indemnité ancienne en alignant les dépenses au jour le jour engagées dans le cadre de leur fonction depuis deux ans? Nos trois élus seraient-ils en mesure de justifier l'augmentation récente en établissant un budget prévisionnel des nouvelles dépenses au jour le jour pour l'année à venir. 

Quelle impertinence, mais vous avez bien fait, Monsieur Anonyme, de déclarer que l'augmentation "n'est pas justifiée". La preuve réelle est que jamais vous n'aurez de justifications!

Quelle impertinence, et il ignore s'il fait bien, de votre blogueur de remettre une fois encore, le sujet sur le tapis! Jalousie?

Pour terminer, votre blogueur laisse la fin de l'article au dessin suivant:

 

INDEMNITES DES ELUS: JUSTIFIEES OU NON?

Partager cet article

Repost 0

commentaires