Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 07:20
AMENAGEMENT DU TERRITOIRE: ET CHEZ NOUS?

Notre commune est-elle un territoire?

OUI ou NON?

Pour votre blogueur, c'est oui! Et pour vous?

 

Notre commune a-t-elle besoin d'être aménagée?

OUI ou NON?

Pour votre blogueur, c'est oui! Et pour vous?

 

D'après le titre de cet article d'Emmanuelle Lucas du journal La Croix, une coopération avec les citoyens serait nécessaire!

 

Lisons d'abord l'article.

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE: ET CHEZ NOUS?
AMENAGEMENT DU TERRITOIRE: ET CHEZ NOUS?

Globalement, le lecteur pourra se demander en quoi une commune comme la nôtre de moins de 300 âmes, a à voir avec un tel article.

La question du lecteur est juste si le fonctionnement actuel de ce qu'on appelle la démocratie communale lui convient. Une démocratie qui s'arrête, et on l'a vu en 2014 à Villey, au soir de l'élection des conseillers municipaux où la suite n'a rien à voir avec ce qui était supposé se produire. Un évènement parfaitement accepté par la totalité des habitants sauf quelques coups de gueule sur ce blog. Monsieur Sarkozy aurait déclaré un jour dans un meeting politique "Vous pouvez jeter le conducteur de la voiture, vous êtes toujours dans la voiture!" Votre blogueur s'est essayé à imaginer la scène... 

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE: ET CHEZ NOUS?

Le conducteur de la voiture "NOTRE LISTE" a en fait été jeté par les dix passagers d'un même élan!

La voiture "NOTRE LISTE" ayant réussi à semer son concurrent "VILLEY AVENIR" et à franchir le premier la ligne d'arrivée, ses dix passagers ont estimé unanimement que son conducteur méritait bien, un bon repos! On ne lui en demandait pas plus!

Bien des habitants du cru, peuvent se souvenir encore qu'un tel événement s'est déjà produit dans notre bon village de Villey il y a quelques décennies. Ayant appris cela forfuitement par un ancien maire d'un village du canton, votre blogueur s'est fait confirmer par le "conducteur éconduit" d'alors la véracité des faits. 

Attention en 2020, Villey prend de mauvaises habitudes semble-t-il?

 

En lisant donc cet article, des phrases ou éléments de phrases n'ont pas manqué de me questionner sur  notre fonctionnement local.

 

"Nous ne sommes plus dans les années 1960", "Les Français veulent peser sur les décisions qui les concernent", "Force est de constater que l'on a pas encore abandonné les modes de décision très verticaux".

 

Le citoyen de base lambda peut-il, en 2016 plus qu'en 1960, seulement émettre un avis, poser une question, formuler un regret avec quelque chance d'être entendu?

Peut-il intervenir de cette manière sans s'attirer les foudres silencieuses de ces Dames et Messieurs du Conseil municipal et créer une sorte de mise à l'écart par une "communication" plutôt froide... Voire inexistante quand elle n'est pas tout simplement évitée ou refusée plus ou moins ostensiblement!

Quant au mode de fonctionnement vertical, l'observateur des séances du Conseil municipal se rend bien compte qu'en général tout vient de la tête de la municipalité. Relisez les comptes-rendus et vous remarquerez combien de fois il est rapporté "Le Maire présente..."; "Le Maire expose..."; "Le Maire refait un point..."; "Le Maire fait un point..."; "Le Maire explique aux membres..."; "Le Maire fait part aux membres..."; "Le Maire souhaite ajouter..."; Etc, etc...

 

On aimerait lire quelques fois: "Sur proposition de Mr le premier adjoint, de Madame la deuxième adjointe, Madame la troisième adjointe, Madame X, conseillère, Monsieur Y, conseiller, la Maire a accepté de mettre à l'ordre du jour..."

Rien de tout cela! Pourquoi? 

D'une verticalité quasi systématique on passerait à une saine horizontalité propre à donner vie à cette assemblée qui ressemble extérieurement plus à une chambre d'enregistrement qu'à un travail d'équipe où l'on débat sereinement mais fermement. La durée des réunions relativement courtes, montre que tout semble décidé en pré-réunion avec ou sans la présence de tous les élus. 

 

Qu'en dites-vous, chers élus?

Partager cet article

Repost 0

commentaires