Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 20:00
LE FAMEUX COURRIER DE LA DISCORDE... POURQUOI UN TEL COURRIER?

Votre blogueur vous a promis de revenir très rapidement sur le courrier qui a choqué l'ensemble des élus.

Il le fait aujourd'hui. C'est un peu long, même très long. Il faut bien retracer le genèse de l'histoire pour comprendre que le mutisme profond de l'ensemble des élus malgré la multitude de questions posées sur le blog depuis 2014, l'a contraint à questionner le Conseil départemental et rédiger enfin le courrier incriminé.

 

Extrait C.R. Du 24 janvier 2017 :

«  Suite à la distribution d'un courrier dans les boîtes aux lettres des membres du Conseil Municipal par un administré, une conseillère précise que la communication entre élus est faite régulièrement et pour chaque dossier. »

 

Pourquoi se garde-t-on d'évoquer le sujet du courrier en cause ? A savoir la sécurité de la traversée du village. Sujet qui n'est pas nouveau, que nos maires successifs abordent, sans y donner suite, sans débat, sans vote.

 

Historique :

 

Quelques mois après la mise en place de la nouvelle municipalité en mars 2014, une volonté de faire quelque chose semble se dessiner :

 

Extrait C.R. Du Conseil municipal du 25 juillet 2014

« Une demande a été faite au Conseil général afin de règlementer la vitesse sur la RD 959 ».

 

 

Votre blogueur s'exprime le 3 août 2014 : Réglementation de la vitesse sur la RD 959.

La commune peut, il me semble, avoir quelques exigences en la matière et "ferrailler dur" s'il le faut pour obtenir des mesures efficaces. Dans son courrier du 20 décembre 2010, le Conseil Général me répondait que l'urbanisation de la DR 959 étant peu dense, il n'y avait donc pas lieu d'envisager...etc, etc. Il n'est rien prévu pour la RD 120 hors le panneau d'interdiction des camions de plus de 19 T. Tout comme pour la RD 959, la RD 120 compte un certain nombre de sorties périlleuses de propriétés en plus d'un établissement scolaire. On peut réglementairement descendre ou monter d'ailleurs la rue du Château à 50 km/h, voire 55 avec la tolérance...

 

Votre blogueur s'exprime encore le du 28 septembre 2014

TRAVERSÉE DE VILLEY D959 ET D120: SUGGESTION

Chers lectrices et lecteurs bonjour,

J'ai traversé ce vendredi, le village de Saint André en Terre Pleine dans l'Yonne, un nom de village qui, vous le pensez bien, me va droit au cœur!....

C'est la D954 qui traverse ce village sur 290 m environ. Elle vient de Semur en Auxois et va vers Avallon ou l'inverse si vous voulez. Elle draine certainement un trafic important.

Elle vient d'être aménagée comme vous le voyez sur la photo pour ralentir la vitesse drastiquement à 30 km/h.

Vous connaissez mon souci pour la sécurité de notre village et ce pour les deux traversées, D959 et D120. Relisez à ce propos mes articles précédents depuis avril 2011. La municipalité précédente n'a pas réglé cette question malgré bien des relances de quelques élus.

La question figurait dans les engagements des deux listes de mars dernier.

Aussi, je me permets aujourd'hui, de relancer le débat en publiant ces photos.

Dites ce que vous en pensez à vos élus, directement ou par ce blog pourquoi pas!

LE FAMEUX COURRIER DE LA DISCORDE... POURQUOI UN TEL COURRIER?

Extrait C.R. Du Conseil municipal du 10 octobre 2014

« Ce mercredi l'adjoint du chef d'Agence Seine et Tille a fait le point sur la D 959 et la D 120 afin d'envisager des travaux concernant d'éventuels projets de limitation de vitesse des véhicules. Une étude est en cours. A partir de celle-ci et en fonction de l'enveloppe financière, il conviendra de demander des subventions au titre du FCDT ».

 

Votre blogueur s'exprime de nouveau le 28 novembre 2014

« C'est avec impatience que votre blogueur de service et combien d'autres citoyens du village des deux rues principales attendent une limitation à 30 km/h. »

 

Votre blogueur remet ça le 16 janvier 2015

« La pose de panneaux d'interdiction de circuler sur la D 120 par les camions de plus de 19 T en transit, est désormais effectuée. Nous ne devrions plus voir circuler ceux-ci du carrefour des RD3/D120 sur la commune de Crecey et RD959/D120 place de la République à Villey. L'accès de la D120 pour les livraisons restent naturellement possible.

Un complément de mesures pour la traversée du village sur la RD959 et la D120, est en cours d'étude par les services de l'administration. On observe en effet que biens des véhicules de tourisme et utilitaires ignorent, toujours et encore superbement, la limitation à 50km/h pourtant bien signalée aux entrées du village, renforcée par les radars pédagogiques.

Réjouissons-nous de cette première mesure. »

 

Toujours et encore votre blogueur insiste le 17 janvier 2015

 

Chers lectrices et lecteurs, bonjour!

Certains d'entre-vous auront remarqué que depuis quelques jours la traversée du village est équipée en trois points de systèmes de comptages de véhicules. Dans la direction Marey/Is-sur-Tille, un premier appareil se situe un peu avant la rue du Château/RD120, un second à 120 m vers la salle des fêtes et le troisième à 200 m encore un peu avant la rue de l'Eglise.

Sauf erreur, la municipalité me corrigera, cela devrait permettre divers comptages en fonction des circuits empruntés par les uns et les autres. Traversée totale du village en trois points ou partielle en un ou deux points. L'équipement en place permet-il de mesurer entre deux points la vitesse des véhicules?

Votre blogueur a interrogé la DDE en 2010, quand la municipalité, à le demande pressante et répétée alors de Frédéric Grandcolas, conseiller municipal, s'est attelée à la sécurité de la traversée du village. Des mesures de vitesse ont été faites en 2009. Voir C.R. du Conseil Municipal du 22 septembre 2009. Hélas, il n'y a pas de suite! Pas de suite non plus au projet de remettre la priorité à droite dans tout le village. Cette question est revenue plusieurs fois en Conseil Municipal. La décision était pourtant prise, des devis étaient demandés, etc, etc... Désolé de le rappeler mais c'est là qu'intervient une bienveillance, un laxisme coupable des élus qui laissent rassir, moisir et enfin passer aux oubliettes l'action envisagée. Des élus et d'autres d'aujourd'hui, étaient présents. Votre serviteur ne les a pas vu montrer une quelconque détermination! Il est vrai qu'en politique, on peut changer! Le changement sera-t-il pour maintenant?

Je vous communique la copie de mon courrier et de la réponse de la DDE. Pour elle, jugez-en vous-même, il n'y a pas en 2010 de raisons objectives de faire quelque chose... La circulation est normale pour le genre de voie qu'est la RD 959.., et le sentiment de vitesse excessive ressentie n'est que ressentie... mais pas réelle! La RD 959, peu bordée de maisons d'habitation incite à une vitesse plus élevée, etc, etc...

Qu'adviendra-t-il des comptages d'avril 2015? Quelle est la réelle volonté politique de notre municipalité actuelle de voir aboutir la mise en place de réelles mesures efficaces? Cela coûte de l'argent a-t-il été dit récemment, certes!

Attendons patiemment la suite des événements et faisons confiance en nos élus, en espérant qu'il ne sera pas trop tard!

 

DU NOUVEAU DE LA PART DE NOS ELUS APRES 7 MOIS DE SILENCE!

 

Extrait C.R. Du Conseil municipal du 19 mai 2015

« Un comptage des voitures et de la vitesse a été fait sur une période de jours, sur la RD 959 : en attente de réponse ».

 

Patient, votre blogueur s'enquiert de nouvelles dans l' article du 4 octobre 2015

 

La sécurité de la traversée du village sur les routes départementales RD 959 et RD 120, est-elle une priorité, un véritable souci même pour notre nouveau Conseil Municipal ? Elle n'est certes pas ignorée depuis mars 2014, mais n'a été traitée, vous le remarquerez, les 10 octobre 2014 et 19 mai 2015, qu'en QUESTIONS DIVERSES !

Depuis le 19 mai 2015, soit près de 6 mois, plus rien ! Aucune information sur le comptage effectué. Pas même une question orale d'un élu en réunion ! 

L'Agence Seine et Tilles a-t-elle rendu son rapport ? Qu'a-t-elle préconisé ? Quel coût pour l'ensemble de l'opération ? Quel coût final à la charge de la commune ? La remise en priorités à droite votée par le Conseil Municipal précédent est-elle toujours d'actualité ? L'aménagement du stationnement dans les rues du village est-il lui-même encore à l'étude ? 

BIEN DES VOITURES ET CAMIONNETTES TRAVERSENT LE VILLAGE TOUJOURS AUSSI VITE, LES POIDS LOURDS DE MÊME. LES RADARS PEDAGOGIQUES CLIGNOTENT BIEN SOUVENT EN ROUGE. QUI Y PRÊTE ENCORE ATTENTION ? 

Faut-il qu'un drame arrive pour passer à la "vitesse supérieure" pour agir ?

LE FAMEUX COURRIER DE LA DISCORDE... POURQUOI UN TEL COURRIER?

Et énième évocation du sujet avec images réelles dans le village, dans l' article du 11 août 2016.

 

TRAVERSEE DU VILLAGE... EN... IMAGES REELLES... A revoir si vous le désirez.

 

C'est clair, c'est très clair, nos élus, tous nos élus, unis comme les '' huit '' doigts de la main, se taisent, snobent les multiples demandes de précisions. Alors votre blogueur déterminé, entêté, militant qui ne lâche rien, décide de s'adresser au Conseil départemental et il le fera à diverses reprises...

 

Le 2 septembre 2016, il adresse le message suivant à l'Agence Seine et Tille.

 

Message au Conseil départemental le 2 septembre 2016.

Compte rendu de trois réunions du Conseil municipal de Villey sur Tille.

25 juillet 2014

Une demande a été faite au Conseil général afin de règlementer la vitesse sur la RD 959.

10 octobre 2014

Ce mercredi l'adjoint du chef d'Agence Seine et Tille a fait le point sur la D 959 et la D 120 afin d'envisager des travaux concernant d'éventuels projets de limitation de vitesse des véhicules. Une étude est en cours. A partir de celle-ci et en fonction de l'enveloppe financière, il conviendra de demander des subventions au titre du FCDT.

19 mai 2015

Un comptage des voitures et de la vitesse a été fait sur une période de jours, sur la RD 959 : en attente de réponse.

-------------------------------------------------------------------------

Aucune information ni suite depuis ce 19 mai 2015 en Conseil municipal.

Aucune réponse n'a été donnée sur cette question malgré plusieurs demandes effectuées par le biais du Blog que j'anime au sein du village.

La commune de Villey dispose-t-elle de l'étude effectuée.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

André Fairise.

Confirmation du Conseil départemental

Félicitation !
Votre message a été envoyé avec succès !


 


Dans son article du 16 septembre 2016, votre blogueur en rend compte. Quel élu ne l'a pas lu ?

L'article se terminait ainsi :

Comment, mais comment donc, l'équipe municipale tout entière, peut mépriser les "administrés" au point de rester muet sur un sujet lancé par elle-même et qui n'est pas rien?

 

Sans réponse du Conseil départemental après plus d'un mois, votre blogueur se rend à l'Agence Seine et Tille d'Is-sur-Tille le 21 octobre 2016 où il rencontre Mr Janvier. Le courrier de réponse est à la signature... m'est-il répondu. Cela peut prendre du temps...

Sans réponse du Conseil départemental le 29 novembre, votre blogueur dépose dans la boîte à lettres de l'Agence Seine et Tille un courrier rappelant l'entretien du 21 octobre 2016. Précisons votre blogueur a informé Mr Barrière de sa démarche.

C'est par un courrier du 15 décembre que Le Département de la Côte d'Or, Service Entretien, Exploitation et Gestion domaniale, donne la réponse suivante à votre blogueur :

 

« Monsieur,

Votre demande d'information sur les études d'aménagement concernant les RD 959 et 120, dans la traversée de Vlley-sur-Tille, a retenu toute mon attention.

Je vous informe que les Services Départementaux ont effectivement rencontré la Commune sur différents points.

Il vous revient de prendre contact avec la Commune pour échanger sur les réponses que vous attendez de sa part.

Je vous prie.....

Signé Xavier Barrois »

 

Différents contacts oraux en mairie ayant été précédemment plutôt froids et décevants, votre blogueur a décidé de questionner individuellement chaque conseiller municipal par un courrier déposé dans sa boîte à lettres. Il déposait également le même courrier dans la boîte à lettres de la mairie pour Mme la Maire.

 

Copie du-dit courrier :

André FAIRISE le 20 janvier 2017

3 rue du Château

21120 VILLEY SUR TILLE

lepelerin2000@orange.fr

Objet : Sécurité de la traversée de Villey RD 959 et RD 120

Madame Bonino, Maire

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux

Mairie de Villey sur Tille

 

Le Conseil municipal a abordé le sujet de la traversée du village à diverses reprises depuis 2014. Voir les 3 extraits des séances du Conseil municipal ci-après.

25 juillet 2014

Une demande a été faite au Conseil général afin de règlementer la vitesse sur la RD 959.

10 octobre 2014

Ce mercredi l'adjoint du chef d'Agence Seine et Tille a fait le point sur la D 959 et la D 120 afin d'envisager des travaux concernant d'éventuels projets de limitation de vitesse des véhicules. Une étude est en cours. A partir de celle-ci et en fonction de l'enveloppe financière, il conviendra de demander des subventions au titre du FCDT.

19 mai 2015

Un comptage des voitures et de la vitesse a été fait sur une période de jours, sur la RD 959 : en attente de réponse.

 

Depuis le 19 mai 2015, le sujet n'est plus porté à l'ordre du jour, ni abordé en questions diverses.

Interrogé, le Conseil Départemental impliqué dans les différentes études effectuées m'informe par courrier du 15 décembre 2016 que la mairie de Villey détient les éléments de réponse et que je veuille bien m'adresser à celle-ci.

Par ce courrier, précédent de quelques jours la réunion du Conseil municipal du 24 janvier, je souhaite que les éléments connus soient communiqués. Ce qui était sous-entendu dans le compte-rendu du 19 mai 2015 «  En attente de réponse ».

Madame la Maire, Mesdames, Messieurs les Conseillers municipaux, je vous en remercie par avance.

Sincères salutations.

LE FAMEUX COURRIER DE LA DISCORDE... POURQUOI UN TEL COURRIER?

Lors des questions diverses de la réunion du Conseil municipal du 24 janvier 2017, Madame la Maire a évoqué le courrier déposé dans la boîte à lettres des conseillers, sans nommer leur auteur. Dans la foulée, une conseillère a dit être choquée de la méthode...

Votre blogueur a répondu à la conseillère qu'elle avait tout à fait le droit d'exprimer son indignation...

Un conseiller ajoute dans la foulée qu'une information a été donnée en Conseil municipal précédemment, sans autre précision.....

Votre blogueur se demande pourquoi, le compte-rendu affiché une semaine après la réunion du 24 janvier n'ait pas précisé la date du compte-rendu consultable par tous, ou un extrait du cahier rempli par le ou la secrétaire de séance de la réunion concernée, si on constate que le renseignement n'a pas été porté sur un compte-rendu affiché.

Madame la Maire précise que le coût d'une telle opération aurait été de 40000€... On ne dit pas si une subvention était envisageable...

 

Madame Bonino, Monsieur Buffet, Madame Barbé, Madame Jeannin, Madame Dorbe, Madame Guilleminot, Madame Pusceddu, Monsieur Dérangère,

Pourquoi ne pas avoir publié le compte-rendu de la rencontre de Seine et Tille avec vous-mêmes?

Pourquoi ne pas avoir porté ce sujet à l'ordre du jour d'une séance de Conseil municipal. Nous aurions pu connaître les résultats de l'étude d'une part et entendre les avis des uns et des autres d'autre part ?

Un vote favorable ou défavorable aurait clos le dossier, sans dépense de tant d'énergie pour les uns et les autres...

 

Pour en terminer.

Votre blogueur demande que ce qui n'a pas été fait en temps et en heure, le soit prochainement en réunion de Conseil municipal, information détaillée, débat des élus et vote...

Une copie de cet article est adressée à Mr Xavier Barrois du Conseil départemental, à Mr Barrière Conseiller départemental.

Pour ceux qui souhaitent consulter cet article en PDF, cliquez sur le dossier joint ci-après.

Vous pouvez le télécharger dans vos dossiers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires