Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 19:20
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

Deux observations de votre blogueur au sujet de la présentation des finances de la commune pour l'année 2016.

D'autres observations viendront dans quelques mois quand la possibilité lui sera donnée de se procurer la totalité des documents comptables fin mai début juin après approbation des services de la Préfecture. En 2016, l'article est paru le 16 juin pour les finances 2015.

Première observation: 

Pour la troisième fois, les finances sont présentées par Mr de Lamberterie et pourquoi pas! Pourquoi pas mais?

Votre blogueur s'étonne en effet que ceux-ci ne soient pas présentés par un élu. Nous avons une commission FINANCES présidée par Madame la maire avec les membres suivants: Mr Christophe Dérangère, Mme Marie-Paule Dorbe, Madame Aline Jeannin, Madame Anne Guilleminot, Madame Maryse Barbé.

Quelques élus y compris hors commission sont censés avoir une expérience et y compris d'adjoint dans un précédent mandat.

Devrait-on comprendre que l'exercice leur est hors de portée?

Le travail de Mr de Lamberterie est relativement aisé puisqu'aucun élu n'a posé de question bien qu'il les ait sollicité plusieurs fois.

 

Deuxième observation:

Mais où est donc passé le projecteur utilisé régulièrement par le précédent Conseil. Il permettait au "public" de voir rapidement le détail des lignes comptables entre autres. Mr de Lamberterie traite des grandes lignes et quelques points particuliers. Les élus ont reçu les documents comptables avec leur convocation. Ils ont eu le loisir de les étudier dans le détail.

Dans cette manière de présentation, on n'a que faire du public qui ne dispose pas des documents comptables.

A propos du projecteur, Madame la maire nous a déclaré en début de mandat qu'il était en panne. Etait-il irréparable pour qu'il n'ait jamais été utilisé sous ce présent mandat? 

La mauvaise langue qu'est votre blogueur aura la faiblesse de penser que c'est par pure volonté du présent Conseil de ne plus l'utiliser afin que le "public" en sache le moins possible...

C'est un peu présomptueux de la part de votre blogueur de parler de "public" alors qu'il est très souvent le seul clampin présent.

Il s'étonnera encore que le travail des élus, la manière dont les finances sont gérées n'intéressent personne parmi les citoyens ordinaires et pas davantage parmi les candidats aux élections passées et ceux qui y pensent en prenant leur douche chaque matin pour celles de 2020. Mais c'est une pratique courante dans nos démocraties locales. On se fait d'abord élire, on fait ce qu'on peut... et comme on dit "les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent!" Vous trouverez peut-être mieux dans 6 ans!

Il ne faut pas s'étonner que globalement les élus soient aussi peu réactifs. Leur gestion n'est pas contrôlée... Sachez chers élus que les citoyens ne font que de, vous déléguer la gestion des affaires publiques, après quoi, ils ont un devoir de contrôle.

Grâce à la liste ouverte de 2008 et, rappelez-vous, qu'à la faveur d'une présentation alphabétique des candidats, quelques "étrangers" au microcosme local ont pu être élus. Ils n'étaient pas "opposants" mais "proposants" et si nous avons l'assainissement collectif aujourd'hui, nous le leur devons... 

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

STATION D'EPURATION:

Madame la maire a réabordé le problème récurrent des lingettes...

Curieusement, rien ne figure sur le compte-rendu...

Le problème est grave, il peut coûter très cher à chacun d'entre-nous, mais elle ne fera rien bien qu'elle dispose d'éléments sérieux, peut-on penser!

Qu'a-t-il été dit sur le sujet?

Madame la maire déclare qu'elle sait qu'ON envoie sciemment des lingettes dans le réseau de collecte uniquement dans l'intention de lui nuire. Les membres du Conseil municipal ne sont pas visés, précise-t-elle.

Un élu demande s'il n'y aurait pas lieu de déposer une plainte. "Non, je ne veux pas le faire!" 

Votre blogueur s'est permis d'exprimer le même avis.  Il se souvient d'avoir été interpellé pour avoir laissé échapper quelques centaines de grammes de rameaux de tuyas au travers d'une grille de collecte des eaux de pluie... Mais, qu'on le sache, le maire d'une commune détient un pouvoir de police et cela est normal.. Il faut réprimander les délinquants et autres sauvageons que ne respectent pas le bien commun.

Comment comprendre cette attitude? Comment comprendre que les élus s'en satisfassent? Quel souci du bien public? C'est dans ce genre d'affaire, une attitude de compromission coupable.

Si demain, nous sommes appelés à participer aux frais de remise en état des pompes de la station d'épuration endommagées par les lingettes, c'est ce qu'on nous serine depuis trois ans, devrons-nous nous constituer partie civile et déposer plainte contre nos élus qui sachant tout, n'ont rien fait?

Si par hasard ces propos étaient quelque peu inexacts, qu'on veuille bien utiliser son droit de réponse....

 

 

 

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

Il a été "réévoqué" le taux du prêt Assainissement de 4.45% non renégociable...

Qui dans l'ancien Conseil et il y en a dans le présent Conseil, a soulevé la question à  l'époque?

Madame la maire évoque un possible contact avec le médiateur du siège central de la Caisse de Crédit Mutuel à Strasbourg. Nous attendons la suite.

Enfin, votre blogueur n'a pas manqué d'être surpris quand il a entendu parler du fameux prêt contracté pour 40 ans!

Personne n'a relevé l'erreur, ni Madame la maire, ni Mr de Lamberterie, ni aucun conseiller, ni Madame la secrétaire!

Le prêt sera amorti en 30 ans. Voir document suivant.

 

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

Mr de Lamberterie n'a pas manqué de souligner que la commune disposait d'un bon "MATELAS" et n'avait quasiment plus de dettes... Précisons que la dette assainissement est à part, elle se rembourse par nos redevances...

Est-ce le gage d'une bonne gestion, ou d'une gestion craintive sans ambition?

Mr de Lamberterie a signalé la création d'une ligne comptable infiniment intéressante: FORMATION!

Cette ligne est alimentée par une cotisation prélevée sur les indemnités des élus. Sauf erreur, elle doit permettre aux élus d'effectuer des stages de formation à la gestion d'une commune que ce serait largement profitable à la commune et à la démocratie.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires