Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 19:08
EN FRANCE, LE VIVRE ENSEMBLE EST DÉGRADE.
EN FRANCE, LE VIVRE ENSEMBLE EST DÉGRADE.
EN FRANCE, LE VIVRE ENSEMBLE EST DÉGRADE.

Deux paragraphes particulièrement parlants de cet article du journal La Croix:

«En France, le vivre-ensemble est dégradé. La société s’est organisée selon des mécanismes de ségrégation et de ghettoïsation à tous les niveaux. Nous vivons dans un pays qui ressemble à une addition d’espaces repliés sur eux-mêmes.»

Société éminemment pyramidale où les élites et la base ne se comprennent plus, pays structuré en silos, où les mondes de l’entreprise, de l’éducation, de l’administration, de la culture, des politiques se parlent peu ou mal, nation fracturée de partout.

Chers lectrices et lecteurs, bonjour !

Je vous invite à lire cet article qui traite du vivre-ensemble dans notre bonne France. Notre village fonctionne-t-il différemment ? On ne peut que constater les faits, c'est ainsi !

Pour agrandir la communauté, il a fallu construire hors du cœur ancestral du village. Deux groupes d'habitations sont sortis de terre rue de la Montagne et à l'entrée du village il y a quelques décennies maintenant. Quelques maisons individuelles se sont construites ici et là sur des terrains de famille. Combien de terrains ont été cédés à des personnes extérieures pour une construction ? Ce n'est souvent qu'à la faveur de ventes de maisons anciennes qu'une nouvelle population a pu s'installer au cœur du village. Il n'y a pratiquement pas de barrière à ce genre d'opération, contrairement à la possibilité d'acquérir un terrain à bâtir. Ces terrains existent à bien des endroits.Le village est riche en diversité de maison qui s'offrent à la vente. Plusieurs petites demeures se sont vendues récemment. Des habitations à rénover de fond en comble, parfois offertes à la location. Des habitations plus cossues avec du terrain, mais plus difficiles à vendre. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Comment se fait l'intégration des nouveaux arrivants, tant individuellement par les habitants que par la municipalité ? Celle-ci formalise-t-elle son accueil par une invitation nominative spéciale à l'occasion d'une manifestation de vœux de début d'année, des rassemblements républicains des 8 mai, 14 juillet et 11 novembre ?

Peut-être suis-je excessif et je sais l'être plus souvent qu'à mon tour, je le reconnais. Mais certains mots comme, vivre-ensemble dégradé, mécanismes de ségrégation, ghettoïsation, addition d’espaces repliés sur eux-mêmes,Société éminemment pyramidale où les élites et la base ne se comprennent plus, me semblent correspondre plus ou moins au fonctionnement de notre communauté villageoise.La tournure qu'ont prises les dernières élections municipales n'y est pas étrangère. Le fonctionnement très fermé, très cloisonné, très encadré, très unanimiste de notre municipalité actuelle y contribue. L'incapacité notoire des élus à dialoguer ouvertement avec de soi-disant opposants le confirme.

Le dialogue est ouvert une énieme fois. A vos claviers et exprimez-vous en toute franchise, sans haine et sans crainte !

Le blog est ouvert au partage pour la énième fois. Une balade était organisée par l'ASCL, aujourd'hui. Qu'un(e) participant(e) m'adresse une reportage photos et je le publierai rapidement. Toutes les offres précédentes sont restées sans suite. C'est dommage ! Pas pour le blogueur qui ne manque pas encore de sujets mais pour l'ensemble des lecteurs qui apprécieraient sans doute de partager la joie de leurs concitoyens et les inciteraient peut-être à rejoindre les activités proposées.

Venez donc vous-même, m'a-t-on écrit une fois, et faites votre reportage ! Faire participer le plus de monde possible me paraît justement, favoriser le vivre ensemble. Votre blogueur a horreur de la concentration des pouvoirs vous le savez ! Alors !

À bientôt, à très bientôt.

Votre blogueur de service, agitateur d'idées, lanceur d'alerte, poil à gratter. Et aussi, colibri, bec ouvert, virevoltant à la recherche d'info pour vous la déposer à domicile.

Repost 0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 17:43

SEIZE MAI, SEIZIÈME JOUR, ÉTAPE 14, DE AIGURANDE À COLONDANNE, 27 KM, CUMUL 419 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (14)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (14)

Où loger ce soir à Colondanne? Je tente ma chance, si je puis dire, auprès d'une dame arrachant quelques herbes dans son jardinet. Vous savez, je suis seule... Demandez à Monsieur le Maire s'il peut vous ouvrir la salle municipale. Si ce n'est pas possible, je vous offrirai ma grange! Merci, pourquoi pas, je vais chez Monsieur le Maire!

Finalement, Monsieur le Maire me conduit à la salle municipale et me laisse les clés, à rendre le lendemain matin. Tout se passe bien, j'ai un matelas auto-gonflable et un sac de couchage. Les toilettes et un lavabo me suffiront.

Merci, Monsieur le Maire d'avoir accueilli un va-nu-pieds, en toute confiance!

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 20:53

QUINZE MAI, QUINZIÈME JOUR, ÉTAPE 13, DE LA CHÂTRE À AIGURANDE, 24 KM, CUMUL 392 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (15)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (15)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (15)

Où le pèlerin a-t-il passé les quatre nuits précédentes ? Une nuit en monastère à Charenton du Cher, deux nuits en hôtel à Le Chatelet et à La Châtre, une nuit en chambre d'hôte à Aigurande(prix négocié de 190 à 120 francs). Qui veut voyager loin, ménage son capital! N'est-ce pas?

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 17:42

QUATORZE MAI, QUATORZIÈME JOUR, JOURNÉE DE REPOS À LA CHÂTRE

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (14)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (14)

Naturellement, la photo n'est pas des meilleures mais j'ai tenu à la conservée. L'homme hélé dans la rue pour la prendre a fait ce qu'il a pu avec l'appareil mis à sa disposition.

La secrétaire de la paroisse de La Châtre a eu la gentillesse de m'envoyer une photo de la statue du pèlerin médiéval. C'est Saint-Roch en fait, reconnaissable au chien toujours représenté à ses pieds.

Je passerai deux nuits en hôtel. Un petit hôtel restaurant sympathique où j'aurai l'occasion de témoigner plusieurs fois. Tant sur le chemin déjà parcouru que sur ses motivations. La question de la foi était souvent posée. Le chemin de Compostelle est emprunté pour toutes sortes de raisons. Des raisons qui se confondent entre foi, besoin de prendre un temps de recul, attirance pour une épreuve sportive au long cours et bien d'autres encore.

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (14)

Si j'appelle quasiment chaque jour à la maison, je n'appellerai qu'exceptionnellement les enfants. Une ou deux fois par semaine, je leur laisse un message consultable sur un numéro de téléphone . Ci-dessus, photo de celui du 13 mai.

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
14 mai 2015 4 14 /05 /mai /2015 17:00

TREIZE MAI, TREIZIÈME JOUR, ÉTAPE DE, LE CHATELET À LA CHÂTRE, 32 KM, CUMUL 368 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (13)

Le lecteur aura remarqué que mon sac à dos était intégré à un caddie de courses tout ordinaire utilisée par les dames. Le caddie de la maison en fait, légèrement modifié pour recevoir les poches latérales du sac. Pour son utilisation le bâton permet de le tirer sans peine, l'ensemble étant bien équilibré et surtout évite de venir butter contre les talons. Je l'ai vécu dans les premiers jours et c'était très désagréable. J'y ai donc remédié rapidement. Les roues ont supporté 90% environ des 1800 km et plus. Je portais l'ensemble dans les chemins impraticables donc, les 10% restant.

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (13)

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 19:13
RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015

Chers lectrices et lecteurs, bonjour!

J'ai le plaisir de vous communiquer l'ordre du jour du prochain Conseil Municipal du 19 mai 2015, récemment affiché.

Des questions de gestions courantes y seront abordées.

La question de la sécurité dans la traversée du village tant sur la RD 959 que sur la D 120, n'est pas annoncée. N'y a-t-il pas eu quelques mesures de comptage sur la RD 959 dernièrement.

Vous trouverez le document de suivi de l'action de nos élus par rapport aux engagements de mars 2014.

Votre blogueur n'a pas la prétention d'être toujours dans la VÉRITÉ , dans tout ce qu'il relate, écrit, commente. Il ne dispose que de peu de renseignements sur l'action effectuée, envisagée en dehors de ce qu'il peut voir, entendre lors des réunions. On ne peut pas dire que ces moments sont animés par des débats ouverts. Il semble que tout est préparé au millimètre près, que les votes unanimes sont acquis de sorte que tout semble "verrouillé" si je puis dire! De qui tiendrait-il ses renseignements ? Une sorte d'omerta règne sur le cercle fermé, très fermé des gérants de notre commune comme si cela ne nous regardait pas. J'aimerais être contredit, j'aimerais que ces propos soient contestés vigoureusement autant pas les citoyens que les élus.

Venez nombreux.

À bientôt, à très bientôt.

Votre blogueur de service, agitateur d'idées, lanceur d'alerte, poil à gratter. Et aussi, colibri, bec ouvert, virevoltant à la recherche d'info pour vous la déposer à domicile.

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015
RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015
RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 MAI 2015
Repost 0
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 17:49

DOUZE MAI, DOUZIÈME JOUR, ÉTAPE DE CHARENTON DU CHER À LE CHATELET, 35 KM, CUMUL 336 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (12)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (12)

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 19:57

ONZE MAI, ONZIÈME JOUR, ÉTAPE DE SANCOINS À CHARENTON DU CHER, 26 KM, CUMUL 301 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (11)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (11)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (11)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (11)

Ce soir je logerai dans un monastère construit il y a 3 ou 4 siècles. Il y reste 4 sœurs âgées, la plus âgée a 97 ans. Je mangerai à leur table, à la place de Mr le curé ou de l'homme qui vient travailler au jardin. Ces sœurs de la Charité portent bien leur nom. J'ai été accueilli comme un roi!

Dans la règle de Saint Benoît, il est dit que la personne accueillie doit l'être comme si c'était le Christ lui-même.

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
11 mai 2015 1 11 /05 /mai /2015 19:21

DIX MAI, DIXIÈME JOUR, ÉTAPE DE NEVERS À SANCOINS, 32 KM, CUMUL 275 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (10)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (10)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (10)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (10)

Les lieux d'accueils sont très différents d'un jour à l'autre. Chez l'habitant(01/05), en monastère(02/05), en Foyer de Jeunes Travailleurs(03/05), chez l'habitant encore(04/05), en maison annexe de monastère pour l'accueil des pèlerins(05/05), 2 nuits en dortoir vide de collège privé (jour de congé)(06 et 07/05), hôtel(08/05), monastère et hôtel encore(09/05).

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 19:46

NEUF MAI, NEUVIÈME JOUR, ÉTAPE DE PRÉMERY À NEVERS, 36 KM, CUMUL 243 KM

EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (9)
EN 2000, UN CHEMIN DE VIE, DE JOIE ET DE PAIX (9)

Et à demain, si Dieu le veut!

Le pèlerin de l'an 2000, toujours en chemin !

Repost 0