Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 07:09

COURSE AUX ŒUFS

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

COURSE AUX ŒUFS A VILLEY SUR TILLE.... ET...... COURSE AU PRIX!     RIONS-EN!

Demain matin lundi de Pâques "pour tous", course aux oeufs traditionnelle à Villey.

Une belle activité pour la grande joie des enfants et grande joie des parents qui partagent la grande joie de leurs enfants! Elle est pas belle la vie?

Comme d'habitude, votre blogueur propose de publier le petit ou grand reportage qu'il lui serait remis. 

Bonne et joyeuse matinée à tous!

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

COURSE AU PRIX

 

QUELLE COURSE AU PRIX?

 

Un coup de fil de samedi matin que je souhaite vous rapporter le plus fidèlement possible.

Rien ne m'y oblige naturellement mais c'est tout de même un coup de fil curieux, non?

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Depuis le mercredi 5 avril, vous avez ce panneau apposé aux mur du 3 de la rue du Château:

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

COURSE AUX ŒUFS A VILLEY SUR TILLE.... ET...... COURSE AU PRIX!     RIONS-EN!
COURSE AUX ŒUFS A VILLEY SUR TILLE.... ET...... COURSE AU PRIX!     RIONS-EN!

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Mr FAIRISE, a annoncé en fin de réunion de Conseil municipal il y a plusieurs mois de son intention de vendre.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Puisqu'il y a vente annoncée il est tout à fait normal qu'on cherche à en connaître le prix.

Que ce soit à titre de simple curiosité ou parce qu'on est intéressé pour soit même ou un tiers qui est en recherche.

La simple curiosité permet de se faire une idée sur l'état du marché qui est, comme tout le monde le sait, assez terne.

Notre "libérateur" providentiel prochainement élu va certainement remettre de l'ordre dans tout cela...

Qui sait, le "Père Noël" pourrait anticiper sa venue de neuf mois?

Trêve de plaisanterie, revenons à la "COURSE AU PRIX" 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Donc hier matin, samedi 15 avril vers 10 heures, Mr Fairise reçoit un coup de fil. En rendez-vous, son portable est en mode silencieux, il ne répond pas. Rapidement il reçoit un SMS de confirmation...

Vers 13 heures il appelle le numéro indiqué.

Je rapporte l'échange téléphonique le plus fidèlement possible.

"Agnès coiffure, bonjour" 

     "Vous avez appelez concernant la maison à vendre à Villey?"

"Ce n'est pas moi, c'est ma fille, je vous la passe" 

"Bonjour, une amie de Villey m'a indiqué qu'une maison était à vendre. Je cherche une maison avec un garage"

      "Avez-vous une idée de ce qui est à vendre? Êtes-vous venue sur place pour vous rendre compte? On a une maison d'habitation, des granges importantes et un terrain à bâtir, le tout sur 1650 m2 de terrain."

"Non, je ne suis pas venue sur place. Je souhaite en connaître le prix!"

Je donne le prix naturellement.

"Ce n'est pas dans mes possibilités, je vous remercie."

      "Au revoir, Madame"

 

Mr Fairise a vite compris que sa correspondante n'était en rien intéressée par un achat. Vraisemblablement que, liée par une profonde amitié à ma concitoyenne villicusienne, elle ne pouvait lui refuser un service! Celui d'obtenir une information qu'elle n'aurait pas osé recueillir de son concitoyen vendeur en l'interrogeant directement. Mais bon! Tout le monde n'est pas forcément capable de franchise,  en préférant par grande timidité sans doute, la voie détournée...

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Le vendeur comprend que dans le microcosme villicusien, on s'interroge.

"Mais combien en veut-il?"

Le vendeur sait que le prix juste sera celui qu'un acheteur éventuel voudra en donner comme il l'a fait lui même l'été 1998.

Il a un avantage en sa faveur dans le sens où rien ne presse! 

Trois jours! Trois semaines! Trois ans! Plus peut-être?

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Vous savez maintenant comment connaître le prix proposé par Mr Fairise.

Deux moyens:

1) Lui demander vous-même directement.

2) Tendre l'oreille ici et là ou alors si vous avez reconnu ma bonne concitoyenne maintenant informée, le lui demander. On peut supposer qu'elle possède maintenant cette information depuis hier un peu après 13 heures.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Mr Fairise a le sentiment qu'il va bien s'amuser les semaines, mois ou années à venir...

C'est le jeu du chat et de la souris, une partie de poker menteur...

L'acheteur essayant de tirer le prix le plus bas avec force arguments, justes ou fallacieux...

Il va pouvoir vérifier si ses formations professionnelles qui commencent à dater,  vont lui être utiles ou si "honteux et confus" il va devoir passer la main à un professionnel.

La vente était son métier.

Vendre des produits financiers aux clients.

Vendre un changement de service, une mutation à un membre du personnel.

Négocier le coût d'un chantier de rénovation. Renégocier les loyers d'agences payées à prix d'or durant les périodes fastes.

Etc, etc, etc....

Repost 0
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 06:51

MEDITATION POUR

LE JOUR DE PÂQUES

 

 duJournal La Croix par:

Odile Roman-Lombard (pasteure à Fontainebleau)

QUE CHERCHES-TU?    OU     QUI CHERCHES-TU?    ......ET....   COURSES AUX OEUFS.......

« Qui cherches-tu ? »

A Pâques que cherche-t-­on ? Des œufs en chocolat, vont peut-être nous répondre nos enfants.

« Que cherchez-vous ? » est la première parole que prononce  Jésus dans l’Évangile de Jean. Dans le premier chapitre, deux disciples de Jean-­Baptiste se mettent à suivre Jésus sur une parole de Jean-­Baptiste qui le leur désigne comme l’agneau de Dieu.  Jésus se retourne alors, les voit et les interroge : « Que cherchez-vous ? » (Jean 1,38).

« Que cherchez-vous ? », c’est peut-­être vers nous que Jésus  se retourne en ce jour de Pâques.

Que cherchons-­nous ? une parole qui nous fasse du bien et qui réalise le bien qu’elle énonce ; une parole qui nous réconforte et rassasie notre faim douloureuse d’exister pour quelqu’un ou d’être aimé ; une parole qui proclame l’espérance dans notre vie et notre monde de violence ; une parole qui relève et ressuscite nos existences lasses…

Le premier temps de l’Évangile est de poser cette question, d’étendre l’horizon de nos vies pour dépasser la multitude d’activités de nos vies trépidantes, qui nous laissent souvent insatisfaits.

« Que cherchez-vous ? », demande Jésus. La foi n’est pas d’abord une réponse, mais un cheminement, une invitation à suivre les pas du Seigneur, avec toutes les questions qui emplissent notre cœur, une invitation à chercher.

Finalement, c’est un peu comme pour la récolte d’œufs en chocolat, il faut sortir de chez soi et de soi, se mettre en quête, se demander où les parents ont pu cacher les œufs, se rappeler peut-­être où ils étaient les années précédentes, être attentifs au moindre reflet de soleil sur les papiers dorés… être en éveil, en attente.

Et si le début de l’Évangile de Jean tentait de nous inviter à nous mettre en éveil, prêts à chercher, à discerner une parole de vie tout au long de l’Évangile… À l’autre bout de l’Évangile, une autre question vient résonner en écho à la première parole de Jésus. Cette question est posée à Marie de Magdala qui s’est rendue tôt le matin au tombeau. Elle a été rejointe par Pierre et Jean qui, après avoir constaté que le tombeau était vide, sont repartis, la laissant en larmes. Elle pleure à côté du tombeau quand un homme qu’elle ne reconnaît pas l’interpelle : « Femme, pourquoi pleures-tu ?  Qui cherches-tu ? » (Jean 20,15) Du début de l’Évangile à sa fin, du compagnonnage aux côtés de Jésus à la découverte du Christ présent autrement que dans sa réalité physique, la question a glissé du « que » au « qui », d’une interrogation sur un but à une  interrogation sur une personne.

« Qui cherches-tu ? » Cette question invite à la relation. La foi n’est pas d’abord une doctrine, une tradition, des dates, un lieu… autant d’éléments figés, fixés, morts.  La foi est fondamentalement mise en relation avec quelqu’un, avec ce « qui » sur lequel le ressuscité interroge Marie. « Qui cherches-tu ? »

Non pas un corps à embaumer ou un souvenir à vénérer ? Il est intéressant de noter que cette question n’est posée que le jour de Pâques lorsque Jésus ne risque pas de devenir un guide dont il faudrait suivre aveuglément les principes, un gourou. « Qui cherches-tu ? » Serait­-ce celui qui accompagne la vie par­delà le tombeau vide, celui qui par l’appel d’un prénom, Marie, fait vibrer le cœur de celle qui se sentait enfermée dans le désespoir, celui  qui la renvoie vers ses frères pour  
dire la vie plus forte que la mort.

 Aujourd’hui où le terrorisme jette un regard soupçonneux sur toutes les religions, nous pouvons plus que jamais laisser retentir ces  appels qui encadrent l’Évangile de Jean, de « que cherchez-vous ? » à « qui cherches-tu ? ». Le Dieu de Jésus­-Christ accompagne chaque être humain dans la recherche de Dieu, de soi et des autres dans l’acceptation des fragilités de chacun.

Il nous relève et nous renvoie vers nos frères pour annoncer le Christ monté vers  son Père qui est notre Père. Odile Roman-Lombard (pasteure à Fontainebleau)
 

Repost 0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 19:21
PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Comme en 2012, Jean-Luc Mélenchon entend faire la révolution par les institutions. Le leader de La France insoumise propose de passer  à la VIe République en convoquant une Assemblée constituante pour « tourner la page de la tyrannie  de l’oligarchie financière et  de la caste qui est à son service ». Redonner le pouvoir au peuple, tel est le leitmotiv du candidat de la gauche radicale. Ce coup de balai,  le souverainiste l’appelle  aussi de ses vœux à Bruxelles.  Jean-Luc Mélenchon a prévenu : s’il ne parvient pas à renégocier les traités, il engagera une sortie unilatérale des traités pour proposer d’autres coopérations. « L’UE, on la change ou on la quitte », répète-t-il. Prônant un « protectionnisme solidaire », il compte mettre fin à la « libre circulation des capitaux  et des marchandises entre l’UE et les pays tiers ». Cette mesure se comprend notamment  au vu de la relance keynésienne qu’il souhaite engager.  Le candidat au programme économique ambitieux (revenir au quasi-plein-emploi, augmenter les salaires, garantir la retraite à 60 ans) table sur un plan d’investissement de 100 milliards qui serait financé par l’emprunt. Ces euros  seront injectés dans l’économie  verte. Car l’ancien socialiste a fait de la « planification écologique » une priorité et vise 100 % d’énergies renouvelables en 2050. « La définanciarisation de l’économie est une condition incontournable de la transition  écologique », écrit-il dans son projet « L’Avenir en commun ». Le leader de La France insoumise a fait de la finance son ennemi numéro un  et promet, en antilibéral qu’il est, de renforcer les services publics. Il plaide également pour un meilleur partage des richesses en rendant l’impôt sur le revenu plus progressif.

Alban de Montigny du journal La Croix

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017 - PROGRAMME DE JEAN-LUC MELANCHON......
Repost 0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 09:30
LES EXTREMISMES A NOTRE PORTE!  ATTENTION AU POINT DE NON RETOUR!
LES EXTREMISMES A NOTRE PORTE!  ATTENTION AU POINT DE NON RETOUR!

éditorial de  Guillaume Goubert journal La Croix du 14 avril 2017

Extrémismes


La dernière ligne droite de  la campagne est marquée par l’importance des intentions de vote protestataire Cette campagne électorale est d’une étrangeté sans limite. On ne va pas refaire ici l’histoire des coups de théâtre qui l’ont marquée, la liste en est fort longue. Tant et si bien qu’un lieu commun s’est installé dans les commentaires : quel écrivain, quel scénariste aurait osé imaginer tout cela ! Mais ce n’est pas encore fini. Ces derniers jours, les instituts de sondage ont publié des chiffres qui font clairement apparaître un resserrement des écarts entre quatre candidats : François Fillon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier a réalisé ces dernières semaines une percée spectaculaire dans les intentions de vote et les cotes de popularité. Au point qu’il apparaît aujourd’hui impossible d’exclure un second tour qui l’opposerait à Marine Le Pen. Perspective inouïe, où l’avenir de la France serait déterminé par deux expressions protestataires, l’une de droite, l’autre de gauche. Les programmes des deux candidats ont en commun un registre « demain, on rase gratis » et une hostilité marquée à l’Union européenne. Ils se différencient en revanche sur la vie en société. L’une veut fermer nos portes à l’étranger, l’autre inscrire l’avortement et le droit au suicide assisté dans la Constitution. Il reste une semaine aux électeurs modérés pour se mobiliser et empêcher que leur voix ne soit exclue du second tour. Le 24 avril, il sera trop tard. François Fillon et Emmanuel Macron ont également une responsabilité importante. Leur affrontement est évidemment légitime : ils sont en concurrence. Mais ils doivent tout autant attirer l’attention des citoyens sur le danger que représentent les solutions extrémistes.
 

LES EXTREMISMES A NOTRE PORTE!  ATTENTION AU POINT DE NON RETOUR!
LES EXTREMISMES A NOTRE PORTE!  ATTENTION AU POINT DE NON RETOUR!
LES EXTREMISMES A NOTRE PORTE!  ATTENTION AU POINT DE NON RETOUR!
LES EXTREMISMES A NOTRE PORTE!  ATTENTION AU POINT DE NON RETOUR!
Repost 0
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 19:15
PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Son programme ? Emmanuel Macron aime en relativiser l’importance dans une élection. Quitte,  durant la première moitié de sa campagne, à être tenu pour un candidat « sans programme ». Ou, à l’inverse, d’« attrapetout », à l’image de l’éclectisme de ses soutiens politiques.  Celui qui veut dépasser le clivage gauche-droite promeut avant tout des mesures qui empruntent aux traditions sociale-démocrate et libérale. Avec, pour mot d’ordre, d’équilibrer « liberté et protections ». Au rayon liberté, l’ancien ministre de l’économie défend celle des entreprises, à qui il veut laisser des marges de manœuvre pour organiser le travail, en misant sur le dialogue social. Pour ainsi déroger, ou non, aux 35 heures et à la retraite à 62 ans, qu’il maintient comme références par défaut. Liberté, au-delà, pour les universités, dont il défend l’autonomie ; aux équipes éducatives, pour expérimenter d’autres pédagogies ; aux collectivités locales, pour s’organiser. En matière religieuse aussi, « la liberté est la règle et l’interdiction, l’exception », définit le candidat qui refuse d’interdire le voile islamique à l’université. Au rayon protections, Emmanuel Macron ne promet pas de sécuriser les emplois mais les parcours professionnels, en voulant relancer la formation continue. Le « candidat des classes moyennes », comme il s’autoproclame, assure aussi protéger le pouvoir d’achat, via une baisse des cotisations salariales et une exonération de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages, ses mesures-chocs. De l’Europe, très affirmée dans sa campagne, il met aussi en avant le potentiel protecteur. Quant aux questions éthiques, il entend d’abord épargner  à la société de nouvelles déchirures, derrière des convictions personnelles libérales.

Sébastien Maillard du journal La Croix

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

PRESIDENTIELLE 2017....  EMMANUEL MACRON.....
Repost 0
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 06:43
PRESIDENTIELLE 2017....... PROGRAMME DE BENOIT HAMON.....
PRESIDENTIELLE 2017....... PROGRAMME DE BENOIT HAMON.....
PRESIDENTIELLE 2017....... PROGRAMME DE BENOIT HAMON.....

Au travers de « Mon projet pour faire battre le cœur de la France », le candidat socialiste veut convaincre qu’il « existe un futur désirable, où le travail n’est pas facteur de souffrance mais d’émancipation, où notre modèle de production intègre  réellement l’exigence écologique, où la démocratie retrouve  le souffle qu’elle a perdu ». Prenant sa source dans une  prise de conscience des grands « basculements » numérique, écologique et démocratique,  le projet de Benoît Hamon  met en avant « des propositions de court et de moyen terme ». Le député des Yvelines l’assume comme un projet « de gauche ». Il estime que « les politiques d’austérité ont échoué » et qu’il faut « inverser la logique », notamment par un « new deal européen » repensant la gouvernance de la zone euro. Il ne croit plus au « mythe de la croissance » et conçoit le travail dans une phase de déclin. D’où ses propositions de création d’un « revenu universel d’existence » et d’une « taxe robots ». Présenté au départ comme devant répondre à la raréfaction du travail, le « revenu universel d’existence » est désormais assumé comme un « soutien au pouvoir d’achat ». Conscient que cette proposition a été assimilée à une mesure d’assistanat, Benoît Hamon a lancé une « caravane du revenu universel et du pouvoir d’achat » ainsi qu’un simulateur pour en expliquer les modalités. « Je suis le candidat de la feuille de paie », clame-t-il dans ses meetings, reprenant à son compte ce slogan d’Arnaud Montebourg, dont il a intégré à son programme les contributions protectionnistes sur le « Made in France ». Le nouveau modèle de développement proposé  par Benoît Hamon opère  enfin une conversion écologiste, jamais aussi clairement revendiquée  par un candidat socialiste. Corinne Laurent du journal La Croix
 

PRESIDENTIELLE 2017....... PROGRAMME DE BENOIT HAMON.....
PRESIDENTIELLE 2017....... PROGRAMME DE BENOIT HAMON.....
Repost 0
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 10:53
PRESIDENTIELLE 2017... PROGRAMME DE MARINE LE PEN

Au travers des « 144 engagements présidentiels » destinés à « remettre la France en ordre en cinq ans », la présidente du Front national entend afficher la ligne souverainiste et sociale qu’elle avait déjà défendue en 2012. Au choix « mondialiste » de ses principaux adversaires, elle oppose un choix « patriote », un terme beaucoup utilisé dans ses discours et dans la présentation  de son programme. Ce choix implique avant tout un retour aux frontières, non seulement économiques mais aussi  physiques. La sortie de l’euro  et le retour à une monnaie nationale, la fin du libre-échange par la mise en place d’un  « protectionnisme intelligent » s’accompagnent de la sortie  de l’espace Schengen et du  rétablissement des frontières nationales « pour en finir avec l’immigration incontrôlée ». Le retour à une pleine souveraineté (monétaire, législative, territoriale et économique) qui se trouve au cœur de son programme vise à réactiver le mythe gaulliste d’une France puissante et indépendante. Au fil de ses propositions,  les nouvelles thématiques mises en avant par  Marine Le Pen depuis qu’elle a succédé à son père – comme la défense d’une laïcité stricte ou le retour à un État fort et protecteur –  cohabitent cependant avec celles que le FN a toujours  portées : sécurité, immigration, identité nationale. Tous  les fondamentaux du Front  national, hérités d’une extrême droite nationaliste et poujadiste, restent bien présents : préférence nationale, remise en cause du droit du sol,  défense du patrimoine et des traditions, localisme, liberté des entrepreneurs, protection animale… La candidate tente de faire tenir ensemble toutes les clientèles du Front national, au risque parfois du grand écart et de la confusion.

Céline Rouden du journal La Croix
 

PRESIDENTIELLE 2017... PROGRAMME DE MARINE LE PEN
PRESIDENTIELLE 2017... PROGRAMME DE MARINE LE PEN
PRESIDENTIELLE 2017... PROGRAMME DE MARINE LE PEN
PRESIDENTIELLE 2017... PROGRAMME DE MARINE LE PEN
PRESIDENTIELLE 2017... PROGRAMME DE MARINE LE PEN
Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 19:31
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34

Villey-sur-Tille a été touché de près très récemment.

 

Quelque chose de très grave aurait pu se produire la semaine suivante.

 

NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 34
Repost 0
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 08:31
STATISTIQUES BLOG MARS 2017 - PRESIDENTIELLE ET EGLISE CATHOLIQUE......
STATISTIQUES BLOG MARS 2017 - PRESIDENTIELLE ET EGLISE CATHOLIQUE......
STATISTIQUES BLOG MARS 2017 - PRESIDENTIELLE ET EGLISE CATHOLIQUE......

La doctrine sociale,

 des repères dans un monde

politique imparfait
 

STATISTIQUES BLOG MARS 2017 - PRESIDENTIELLE ET EGLISE CATHOLIQUE......

Extrait du journal La Croix du 10 avril 2017

Gauthier Vaillant
Malo Tresca
Samuel Lieven 

En matière de vote, l’Église ne dicte pas de comportement, consciente qu’aucun parti ne correspond pleinement  à ses exigences éthiques.

L’Église n’a pas  la prétention de dire  aux fidèles pour qui voter. Mais les principes  de son enseignement social sont là pour les aider  à se forger, en conscience, une opinion propre. Pour qui voter en tant que chrétien ?

Si la question revient inévitablement à l’approche de chaque élection, c’est que l’Église catholique et son enseignement social n’y répondent pas.

Elle considère elle-même qu’il n’existe pas de réponse évidente à cette question. Les débats et les dilemmes qui animent les chrétiens en période électorale le montrent bien.

L’Église, d’ailleurs, souligne la légitimité de cette pluralité d’opinions et d’engagements politiques.

« Le chrétien ne peut pas trouver un parti qui corresponde pleinement aux exigences éthiques qui naissent de la foi et de l’appartenance à l’Église »

.« Personne n’a le droit de revendiquer d’une manière exclusive pour son opinion l’autorité de l’Église »

« Il n’y a bien sûr pas de “programme politique chrétien” clé en main directement révélé par le Christ »

 « L’Église ne dicte pas de comportement, mais la doctrine sociale présente un ensemble de principes, que les catholiques sont invités à utiliser pour se faire une opinion. »

 

Quels sont ces principes ? On peut rappeler ici les plus importants :

-la recherche du bien commun,

-le droit de propriété et la destination universelle des biens,

-la solidarité et la subsidiarité.

 

Sur certains sujets, la doctrine sociale de l’Église se fait aussi plus précise, et peut exprimer une position claire sur des débats actuels.

-Le repos dominical ou au respect de la vie.

Mais même ces points d’attention ne permettent pas toujours de dégager un « bon choix » objectif.

« Même si un sentiment d’urgence peut exister sur certains sujets, l’ensemble d’un comportement politique ne doit pas être ramené à un seul point de la doctrine sociale », 


 « Voter, c’est discerner ». 


« L’ensemble  d’un comportement politique ne doit pas être ramené  à un seul point de  la doctrine sociale. »
 

STATISTIQUES BLOG MARS 2017 - PRESIDENTIELLE ET EGLISE CATHOLIQUE......
Repost 0
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 16:42
ET SI ON REPARLAIT DE LA SECURITE DE LA TRAVERSEE DU VILLAGE?

Le 5 février 2017, un long article résumait les démarches menées par votre blogueur pour enfin connaître le résultat de l'action conduite par le Conseil municipal pour améliorer la sécurité de la traversée du village.

Le Conseil municipal dispose depuis plusieurs mois des conclusions du Conseil départemental, connaît le coût d'éventuels travaux (de l'ordre de 40 000€ a-t-il été précisé le 24 janvier 2017).

Depuis le 5 février, le Conseil municipal fait le mort... "Nous savons tout mais nous ne dirons rien".

Sachant qu'un membre du Conseil municipal a déclaré le 24 janvier 2017 que Madame la maire, et nous voulons bien le croire, ne prenait aucune décision sans en informer chaque conseiller, nous pouvons en déduire le scénario suivant.

 

A l'unanimité, hors réunion publique, à "huis-clos" en quelque sorte, hors des oreilles indiscrètes, ou encore par simples contacts téléphoniques ou verbaux directs ou même sans aucune réunion ni contacts téléphoniques ou verbaux mais par simple accords tacites inconditionnels, 

Madame Bonino, maire

Monsieur Buffet, premier adjoint,

Madame Barbé, deuxième adjointe,

Madame  Jeannin, troisième adjointe,

Madame Dorbe, conseillère municipale,

Madame Guilleminot, conseillère municipale,

Madame Puccheddu, conseillère municipale,

Monsieur Dérangère, conseiller municipal,

ont décidé, de ne rien faire et de ne pas en informer les citoyens.

 

Nous allons recevoir la visite en coup de vent dans notre village même, au moins partiellement, des candidats à la députation prochainement en mai-juin. Mr Barrière s'est annoncé le 9 juin.

Autant Mr Brigand que Mr Barrière entendus récemment à Marcilly et Is sur Tille se sont déclarés ardents défenseurs de la "Ruralité" et c'est une bonne chose.

Si la "Ruralité" comprend aussi l'exercice de la démocratie... Les élus ont des comptes à rendre aux citoyens... Ces Messieurs vont devoir nous dire ce qu'ils pensent d'une telle attitude de mépris unanime pour un sujet de grande importance...

ET SI ON REPARLAIT DE LA SECURITE DE LA TRAVERSEE DU VILLAGE?

Sortir de la rue du Château vers Is-sur-Tille est un exercice fort délicat quand on constate chaque jour à quelle vitesse arrivent les véhicules de Marey et plus encore d'Is-sur-Tille quand ils déboulent de la courbe de la rue de Chatillon face au 19, à 49 mètres.

3.5 secondes pour effectuer sa manœuvre.

Bien des habitants de Villey pourraient de leur côté s'exprimer sur leurs soucis personnels.

Peut-être attend-on que l'irréparable se produise pour agir et ressortir le fameux dossier "Défense de voir et de savoir"?

 

ET SI ON REPARLAIT DE LA SECURITE DE LA TRAVERSEE DU VILLAGE?

Et enfin pour terminer une suggestion audacieuse, irresponsable? Sans doute tant que rien n'arrive!

A méditer par les élus!

Placer un radar tronçon à chaque entrée du village avec limitation de la vitesse sur  la totalité de la traversée à 30 km/h.

Combien ça coûte?

Cela se calcule!

Le coût d'un accident grave ne se prévoit pas... L'Etat assume quand il arrive! Sauf qu'il ne rend jamais la vie à la victime!

ET SI ON REPARLAIT DE LA SECURITE DE LA TRAVERSEE DU VILLAGE?
ET SI ON REPARLAIT DE LA SECURITE DE LA TRAVERSEE DU VILLAGE?
Repost 0