Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 15:49
L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS

ENTRÉE MESSIANIQUE

(Mt 21, 1-11)

" Ils amenèrent l’ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s’assit dessus.
    Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.
    Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient : « Hosanna au fils de David !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Hosanna au plus haut des cieux ! " 

L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS
L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS
L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS
L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS
L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS
L'EGLISE CELEBRE DEMAIN, 9 AVRIL LA FÊTE DES RAMEAUX. UNE MEDITATION POUR TOUS
Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 14:48

COURRIER

 

DES LECTEURS

 

DU JOURNAL LA CROIX

 

DU 7 AVRIL 2017

Évêques  et politique


Dans votre édition du  28 mars, l’article « Comme leurs fidèles, les évêques de France sont un peu perdus ». Je me suis frotté les yeux, et ai dû relire plusieurs fois cette phrase fatale à la fin de l’article : « Certains d’entre nous pourraient voter pour elle. » « Nous », ce sont les évêques réunis à Lourdes. « Elle », c’est Marine Le Pen ! Marine Le Pen est une personne aimée de Dieu comme chacun de nous, c’est entendu. Ses idées par contre sont assez largement détestables pour des amis de l’Évangile, inutile ici d’en refaire la liste. Ajoutons que l’on sait aussi depuis quelques mois qu’elle est condamnée  au Parlement européen pour  détournement de fonds,  et mise en examen en France. Et voilà que « certains d’entre nous », et non des moindres, sont tentés de voter pour elle. Pauvre Église catholique de France ! Pauvres évêques « un peu perdus » ! Seigneur Jésus, viens au secours de tes enfants. François de Lagarde (Savoie)
 

Je lis dans La Croix du 28 mars que « certains évêques pourraient voter pour Marine Le Pen ». Celle-ci veut réduire l’immigration légale, refuser le rapprochement familial automatique, les réfugiés, les émigrants puisque le droit d’asile ne sera accordé qu’à la suite d’une demande à une ambassade, privilégier l’emploi aux Français, supprimer l’aide médical d’État aux clandestins. Son parti a parmi  ses membres des participants  aux manifestations racistes,  homophobes, même nazies. Et des évêques vont appeler à voter pour elle ! Où sont le partage des richesses, l’accueil, la charité  prônés par l’Église catholique. Je suis atterré. Michel Bichebois (Yonne

Cela rappelle à votre blogueur que le pape François a parlé récemment des catholiques "athées"...

Il avait aussi évoqué précédemment des catholiques "mondains"..

Des conversations récentes avec des membres de ma propre famille ne laissent pas de doute sur leurs intentions de vote prochainement...

On nous dira que c'est cela, la démocratie!

Certainement le dernier acte démocratique qu'il sera possible d'effectuer librement!.

LA VIE COMME ELLE VA,

 

AINSI VA LA VIE!

VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
VOTRE BLOGUEUR EST AUSSI CHOQUE QUE CES DEUX LECTEURS! IL Y A DE QUOI!
Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 12:40
PRESIDENTIELLE.....
PRESIDENTIELLE.....

Les craintes soulevées

par le programme

 de Marine Le Pen 

Partenaires étrangers, milieux économiques, diplomates, responsables religieux, associations, défenseurs des droits de l’homme : ils sont nombreux à s’alarmer des conséquences que pourrait entraîner une application des propositions de la candidate du Front national. 

PRESIDENTIELLE.....

Extraits du journal La Croix du 6 avril 2017

articles de:

Laurent de Boissieu,  Marie Dancer, Anne-Bénédicte Hoffner, Céline Rouden,  Céline Schoen (à Bruxelles) et Gauthier Vaillant
 

 

La fragilisation de l’Europe

Que ferait Jean-Claude Juncker si Marine Le Pen intégrait l’Élysée ? « Je porterais des vêtements de deuil », affirmait le président de la Commission dès décembre 2016 à la télévision allemande. Car l’arrivée au pouvoir de la dirigeante du Front national pourrait rimer avec la mort de l’Union européenne (UE).

« Si la France basculait, ce serait un cataclysme pour l’Europe, prédit Franck Proust, chef de la délégation française du Parti populaire européen (PPE). La France, au même titre que l’Allemagne, fait partie de la colonne vertébrale de l’Europe. » Les esprits, à Bruxelles, ne sont pas tranquilles : « La situation est délicate, ajoute l’eurodéputé. Dans l’hémicycle, les Italiens et les Espagnols nous demandent souvent ce qui va se passer en France. La peur n’évite pas le danger. Vous dire que nos partenaires ne sont pas inquiets serait vous mentir. » Dans un ouvrage intitulé Son vrai visage : témoignage sur le FN au Parlement européen, Pervenche Berès, son homologue au sein du groupe socialiste (S & D), relève : « L’UE est constamment présentée par le FN comme la source de toute 
perte de souveraineté et la seule responsable de tous les maux dont souffre le pays. Plutôt que de trouver des solutions sérieuses, viables et constructives pour la France et l’Europe, le Front national préfère tout rejeter en bloc. »

« Partout en Europe, l’éventualité d’une élection de Marine Le Pen suscite l’inquiétude, voire l’effroi, note sur son blog Pierre Moscovici, commissaire aux affaires économiques et sociales. Je suis persuadé que cela n’arrivera pas, tant cette hypothèse échappe à la raison, qui reste une vertu française »

Une baisse du pouvoir d’achat La candidate du FN propose le « rétablissement de la monnaie nationale ». « La sortie de l’euro serait pourtant loin de servir les intérêts des classes populaires dont le FN a fait sa cible privilégiée : elle leur serait même extrêmement défavorable »

Car dans ce cas, ce sont bien « les petits qui paieront, au côté des classes moyennes ». De fait, cette mesure se traduira par une dévaluation de 15 à 40 % du franc par rapport à l’euro qui inquiète nombre d’économistes.
 

 
Une explosion du déficit public Les possesseurs d’assurance-vie en seraient aussi pour leurs frais, leurs portefeuilles de placements contenant beaucoup de titres de l’État français. Plus globalement, tous les foyers et les entreprises tricolores ayant souscrit un emprunt seraient confrontés au même problème que l’État pour rembourser. « Ces dettes privées représentent en 2016 un total de 2 800 milliards d’euros », précise une étude du laboratoire d’idées Terra Nova.


Le projet de Marine Le Pen « n’est pas économiquement responsable ». Ce carton rouge est brandi depuis plusieurs mois par Pierre Gattaz, le numéro un du Medef, face au Front national. Outre l’objectif affiché de sortir de l’euro, le patron des patrons s’alarme de la fermeture annoncée des frontières commerciales de la France.


Les produits importés coûteront plus cher. « C’est le prix à payer quand on cherche à favoriser les produits locaux », admet l’économiste Jacques Mazier, partisan d’une sortie de l’euro.


Lors du débat télévisé qui a réuni mardi soir les 11 candidats  à la présidentielle, Marine Le Pen a été particulièrement ciblée par les attaques de ses concurrents.
De nombreuses sphères de la société, en France  et à l’étranger, s’inquiètent  du programme  de la candidate  du Front national.

 

Une remise en cause du droit d’asile Dans son projet, Marine Le Pen propose de « revenir à l’esprit initial du droit d’asile qui ne pourra par ailleurs être accordé qu’à la suite de demandes déposées dans les ambassades et consulats français dans les pays d’origine ou les pays limitrophes ». Une telle procédure correspond aux actuels visas pour motif humanitaire, soit 8 532 en 2016. « Les États européens, dont la France, font tout pour limiter la délivrance de ces visas »

 « Cette proposition est contraire à l’esprit de la convention de Genève relative au vstatut des réfugiés car il n’y a plus de droit d’asile s’il n’y a plus la possibilité d’arriver dans le pays d’accueil en franchissant les frontières sans document de voyages »

Le FN est toutefois plus radical que le programme de Marine Le Pen. Le slogan « 100 % Front national, 0 % migrant » et la création de l’association « Ma commune sans migrants » par Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont, corres
pondent en effet à une remise en cause du droit d’asile : ne vouloir aucun migrant, c’est, entre autres, ne vouloir aucun réfugié

 

Les étrangers mis au ban de la société Les défenseurs des droits de l’homme regrettent que ne soit pas suffisamment évoquée, pour la critiquer, une des mesures du programme du FN qui fait selon eux « froid dans le dos ». Marine Le Pen prévoit d’« ériger la citoyenneté française en privilège pour tous les Français par l’inscription dans la Constitution de la priorité nationale » 

« on contrevient au principe d’égalité entre les hommes considérée comme universelle.

 Ce serait une rupture avec tout ce que nous sommes et tout ce que les démocraties défendent ». Sans compter « la portée symbolique de cette mesure en termes de rejet de l’autre

 Pourquoi ne pas établir ensuite des sous-préférences en fonction de l’ancienneté dans la nationalité ? ». 

 « Non seulement c’est replier la France sur elle-même et l’isoler, mais c’est l’atteindre dans son rayonnement en ne portant plus ses valeurs », ajoute le défenseur des droits de l’homme. « Le village gaulois, c’est tout le contraire de notre histoire et de notre pratique

 
 

Repost 0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 19:20
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

Deux observations de votre blogueur au sujet de la présentation des finances de la commune pour l'année 2016.

D'autres observations viendront dans quelques mois quand la possibilité lui sera donnée de se procurer la totalité des documents comptables fin mai début juin après approbation des services de la Préfecture. En 2016, l'article est paru le 16 juin pour les finances 2015.

Première observation: 

Pour la troisième fois, les finances sont présentées par Mr de Lamberterie et pourquoi pas! Pourquoi pas mais?

Votre blogueur s'étonne en effet que ceux-ci ne soient pas présentés par un élu. Nous avons une commission FINANCES présidée par Madame la maire avec les membres suivants: Mr Christophe Dérangère, Mme Marie-Paule Dorbe, Madame Aline Jeannin, Madame Anne Guilleminot, Madame Maryse Barbé.

Quelques élus y compris hors commission sont censés avoir une expérience et y compris d'adjoint dans un précédent mandat.

Devrait-on comprendre que l'exercice leur est hors de portée?

Le travail de Mr de Lamberterie est relativement aisé puisqu'aucun élu n'a posé de question bien qu'il les ait sollicité plusieurs fois.

 

Deuxième observation:

Mais où est donc passé le projecteur utilisé régulièrement par le précédent Conseil. Il permettait au "public" de voir rapidement le détail des lignes comptables entre autres. Mr de Lamberterie traite des grandes lignes et quelques points particuliers. Les élus ont reçu les documents comptables avec leur convocation. Ils ont eu le loisir de les étudier dans le détail.

Dans cette manière de présentation, on n'a que faire du public qui ne dispose pas des documents comptables.

A propos du projecteur, Madame la maire nous a déclaré en début de mandat qu'il était en panne. Etait-il irréparable pour qu'il n'ait jamais été utilisé sous ce présent mandat? 

La mauvaise langue qu'est votre blogueur aura la faiblesse de penser que c'est par pure volonté du présent Conseil de ne plus l'utiliser afin que le "public" en sache le moins possible...

C'est un peu présomptueux de la part de votre blogueur de parler de "public" alors qu'il est très souvent le seul clampin présent.

Il s'étonnera encore que le travail des élus, la manière dont les finances sont gérées n'intéressent personne parmi les citoyens ordinaires et pas davantage parmi les candidats aux élections passées et ceux qui y pensent en prenant leur douche chaque matin pour celles de 2020. Mais c'est une pratique courante dans nos démocraties locales. On se fait d'abord élire, on fait ce qu'on peut... et comme on dit "les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent!" Vous trouverez peut-être mieux dans 6 ans!

Il ne faut pas s'étonner que globalement les élus soient aussi peu réactifs. Leur gestion n'est pas contrôlée... Sachez chers élus que les citoyens ne font que de, vous déléguer la gestion des affaires publiques, après quoi, ils ont un devoir de contrôle.

Grâce à la liste ouverte de 2008 et, rappelez-vous, qu'à la faveur d'une présentation alphabétique des candidats, quelques "étrangers" au microcosme local ont pu être élus. Ils n'étaient pas "opposants" mais "proposants" et si nous avons l'assainissement collectif aujourd'hui, nous le leur devons... 

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

STATION D'EPURATION:

Madame la maire a réabordé le problème récurrent des lingettes...

Curieusement, rien ne figure sur le compte-rendu...

Le problème est grave, il peut coûter très cher à chacun d'entre-nous, mais elle ne fera rien bien qu'elle dispose d'éléments sérieux, peut-on penser!

Qu'a-t-il été dit sur le sujet?

Madame la maire déclare qu'elle sait qu'ON envoie sciemment des lingettes dans le réseau de collecte uniquement dans l'intention de lui nuire. Les membres du Conseil municipal ne sont pas visés, précise-t-elle.

Un élu demande s'il n'y aurait pas lieu de déposer une plainte. "Non, je ne veux pas le faire!" 

Votre blogueur s'est permis d'exprimer le même avis.  Il se souvient d'avoir été interpellé pour avoir laissé échapper quelques centaines de grammes de rameaux de tuyas au travers d'une grille de collecte des eaux de pluie... Mais, qu'on le sache, le maire d'une commune détient un pouvoir de police et cela est normal.. Il faut réprimander les délinquants et autres sauvageons que ne respectent pas le bien commun.

Comment comprendre cette attitude? Comment comprendre que les élus s'en satisfassent? Quel souci du bien public? C'est dans ce genre d'affaire, une attitude de compromission coupable.

Si demain, nous sommes appelés à participer aux frais de remise en état des pompes de la station d'épuration endommagées par les lingettes, c'est ce qu'on nous serine depuis trois ans, devrons-nous nous constituer partie civile et déposer plainte contre nos élus qui sachant tout, n'ont rien fait?

Si par hasard ces propos étaient quelque peu inexacts, qu'on veuille bien utiliser son droit de réponse....

 

 

 

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

Il a été "réévoqué" le taux du prêt Assainissement de 4.45% non renégociable...

Qui dans l'ancien Conseil et il y en a dans le présent Conseil, a soulevé la question à  l'époque?

Madame la maire évoque un possible contact avec le médiateur du siège central de la Caisse de Crédit Mutuel à Strasbourg. Nous attendons la suite.

Enfin, votre blogueur n'a pas manqué d'être surpris quand il a entendu parler du fameux prêt contracté pour 40 ans!

Personne n'a relevé l'erreur, ni Madame la maire, ni Mr de Lamberterie, ni aucun conseiller, ni Madame la secrétaire!

Le prêt sera amorti en 30 ans. Voir document suivant.

 

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017
COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MARS 2017

Mr de Lamberterie n'a pas manqué de souligner que la commune disposait d'un bon "MATELAS" et n'avait quasiment plus de dettes... Précisons que la dette assainissement est à part, elle se rembourse par nos redevances...

Est-ce le gage d'une bonne gestion, ou d'une gestion craintive sans ambition?

Mr de Lamberterie a signalé la création d'une ligne comptable infiniment intéressante: FORMATION!

Cette ligne est alimentée par une cotisation prélevée sur les indemnités des élus. Sauf erreur, elle doit permettre aux élus d'effectuer des stages de formation à la gestion d'une commune que ce serait largement profitable à la commune et à la démocratie.

 

 

Repost 0
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 16:29
PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......

François Ernenwein du journal La Croix (Extraits)

Bien malin (ou bien audacieux) qui peut dire ce qui se passera dans les urnes le 23 avril : à vingt jours du scrutin, près de 40 % des électeurs se déclarent toujours incertains de leur vote. Beaucoup pourraient même choisir l’abstention, en général assez faible dans ce type d’élection. Ce constat peut sembler inquiétant. C’est, bien sûr, le reflet d’un jugement sévère des Français sur la campagne électorale, largement dominée par l’écho des affaires, beaucoup plus sonore que les discussions sur les programmes ou le débat d’idées. 

PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......
PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......

PRESENTATION PAR ORDRE

 

ALPHABETIQUE

PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......
PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......
PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......
PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......
PRESIDENTIELLE.... LES JOURS APPROCHENT... ON ESPERE ICI..... ON TREMBLE LA......

De nombreux électeurs

sont encore indécis


Plusieurs incertitudes pèsent encore sur l’issue  du premier tour de l’élection présidentielle. Elles portent notamment sur le taux de participation et le choix final de nombreux électeurs encore indécis. L’élection présidentielle n’est pas jouée. Parce qu’il reste une vingtaine de jours de campagne d’ici au 23 avril. Surtout, parce que le choix des Français est toujours incertain. Selon le sondage quotidien de l’Ifop pour Paris Match, l’indice de participation au premier tour est de 65 %. Or le scrutin présidentiel est traditionnellement celui où les Français votent le plus. La participation la plus basse a été de 72 % en 2002. Ensuite, elle a tourné autour de 80 % en 2007 (84 %) et 2012 (79 %). Ce qui signifie, si cette an
née ne constitue pas une exception, que de nombreux électeurs qui déclarent actuellement s’abstenir pourraient finalement se rendre aux urnes. Ce pourrait être notamment le cas d’électeurs de droite aujourd’hui déstabilisés par la mise en examen de François Fillon (emplois présumés fictifs de son épouse) et les révélations sur son train de vie, décalées par rapport à son image. À 17-18 %, ses intentions de vote ne correspondent en effet pas au poids réel de sa famille politique. Elles étaient de 25 % avant sa mise en cause judiciaire, fin janvier. Autre donnée susceptible de bouleverser la donne d’ici au premier tour : la sûreté du vote. Les électeurs de Marine Le Pen, sûrs de leur choix à plus de 80 %, de même que le noyau dur resté fidèle à François Fillon, sûr à plus de 70 % – passé un « trou d’air » lors de sa mise en examen mi-mars –, sont les plus solides. Ceux de JeanLuc Mélenchon, Benoît Hamon et Emmanuel Macron restent fragiles, 35 à 45 % d’entre eux pouvant encore changer d’avis. Des chiffres qui laissent la porte ouverte à des changements de l’ordre d’arrivée des candidats.
Vers qui les indécis pourraientils se tourner ? Tout dépend où ils se situent sur l’axe droite-gauche, avec deux zones de fortes hésitations. Première zone, le centre de l’échiquier. 60 % seulement des électeurs de François Bayrou en 2012 déclarent vouloir se déplacer à la présidentielle. Cette hésitation s’explique notamment par la présence d’un membre du PS issu de l’aile gauche du parti, Benoît Hamon, et d’un prétendant LR dont la campagne s’est resserrée, après le départ des juppéistes, sur les sarkozystes et Sens commun (émanation de « La manif pour tous »). Bref, des électeurs de gauche modérée habitués à voter pour le PS et de droite modérée pour LR ne se retrouvent cette fois plus dans les candidats de ces partis. Ce qui explique le phénomène Macron, accentué par le ralliement de François Bayrou fin février : à partir de là, le candidat de centre gauche s’est stabilisé à 25 %, distançant durablement François Fillon. Ce dernier peut toutefois reconquérir une partie des voix, d’autant plus que seuls 57 % des sympathisants UDI, parti de centre droit qui soutient sa candidature, déclarent pour l’instant vouloir se rendre aux urnes. Seconde zone de fortes hésitations : la gauche antilibérale, de l’extrême gauche aux « frondeurs » antigouvernementaux du PS, avec la compétition entre Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon. Depuis le débat entre cinq des onze candidats, les courbes entre les deux hommes se sont croisées : le candidat de « La France insoumise » est désormais à 15 %, celui du PS à 10 % seulement. Un phénomène Mélenchon déjà perceptible en 2012, mais qui ne s’était pas confirmé le jour du scrutin.

Laurent de Boissieu du journal La Croix
 

Repost 0
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 15:53

Toutes ces informations et photos proviennent du journal La Croix du 1 avril 2017

                                               ------------------------------------------------

 

Ici c'est au Niger le voisin du Tchad... Même problème....

 

Aujourd'hui, le seul moyen de se procurer de l'eau

relativement potable... Relativement!

OPERATION PUITS KORO... DE L'EAU POUR 3 VILLAGES TCHADIENS... PARTICIPONS!
OPERATION PUITS KORO... DE L'EAU POUR 3 VILLAGES TCHADIENS... PARTICIPONS!

Demain, grâce à nos dons, ce sera comme cela! 

Voir l'article du 19 mars dernier pour la marche à suivre...

En Sierra Léone à gauche de la carte...

OPERATION PUITS KORO... DE L'EAU POUR 3 VILLAGES TCHADIENS... PARTICIPONS!

Le monde va mieux

 

mais les inégalités se creusent
 

OPERATION PUITS KORO... DE L'EAU POUR 3 VILLAGES TCHADIENS... PARTICIPONS!

Malgré des améliorations,  en matière d’accès  à l’éducation  par exemple,  les grandes fractures  du monde subsistent et sont même  plus visibles avec les nouveaux moyens de communication, en particulier aux yeux de ceux qui en souffrent. Globalement, certaines inégalités tendent même  à s’aggraver.
 

On meurt toujours plus

tôt dans  un village

africain, une favela

brésilienne,  un quartier

 de migrants autour  de

Shanghaï

Les frontières  se sont

abaissées pour les

marchandises.  Elles se

sont élevées pour les

hommes  et les femmes

 qui veulent échapper à leur

destin.
 

Repost 0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 11:10
PEINE DE MORT ET EUTHANASIE... EST-CE SI DIFFERENT?

Sa pratique relevant à la fois des domaines philosophiques, bioéthiques et légaux, son contenu exact et son acceptation sont générateurs de puissantes controverses, divisions et débats d'idées. (wikipedia)

Des similitudes entre euthanasie et peine de mort, par Lucetta Scaraffia

Tribune dans L’Osservatore Romano

31 MARS 2017ANNE KURIANROME

L’euthanasie est « une voie erronée, et très, très dangereuse », prévient Lucetta Scaraffia dans L’Osservatore Romano en italien daté du 1er avril 2017. Elle relève les similitudes entre l’euthanasie et la peine de mort et elle avertit qu’il est « facile d’être victime des manipulations idéologiques ».

Au fil de sa tribune dans le quotidien du Vatican, Lucetta Scaraffia évoque l’euthanasie du DJ italien Fabiano Antoniani dans une clinique de Suisse, avec l’administration du médicament Pentobarbital utilisé pour les condamnés à mort aux Etats-Unis.

Lucetta Scaraffia s’inquiète de « cette confusion entre condamnation à mort et mort volontaire » : « deux réalités si différentes et pourtant si profondément similaires », assène-t-elle.

Elle dénonce le « jeu de miroir » entre les associations qui prônent une « mort digne », « douce et heureuse » et les associations de lutte contre la peine de mort, qui imputent au même médicament des effets abrupts. Un jeu qui « empêche de voir la réalité », estime-t-elle, et « qui témoigne combien il est facile d’être victime des manipulations idéologiques ».

L’historienne italienne met en parallèle cette situation avec le roman « La mort moderne », du suédois Carl-Henning Wijkmark, qui imagine la mort planifiée de tous les seniors. « Mais, pour y parvenir, rappelle Lucetta Scaraffia, ils doivent transformer la mort, de disgrâce redoutée à objet de désir, c’est-à-dire la rendre ‘attirante, désirable, et la demande d’euthanasie sera spontanée’ ».

« Nous nous laissons si facilement convaincre que l’on peut “acheter” une mort facile et indolore », constate-t-elle : « en lisant les articles relatifs aux deux scénarios, l’euthanasie et l’exécution capitale, en général on reste convaincu qu’il s’agit de réalité profondément diverses ».

« Mais tout change, ajoute-t-elle si nous découvrons que la substance est la même, et que le procédé est exactement identique, qu’il s’agisse d’une clinique coûteuse ou d’une prison pour condamnés à mort ».

« Nous ne pouvons plus continuer à voir deux expériences distinctes, conclut Lucetta Scaraffia : ici peut-être la torture, là une libération dans la dignité. (…) Nous devenons conscients que l’on en sait très peu sur la mort, sur combien de temps il faut pour mourir, surtout sur la façon dont ce processus implique les aspects les plus humains — l’esprit, le psychisme, l’esprit — et non seulement le corps dans sa matérialité ».

Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 17:59

Pour ceux qui veulent télécharger ce bulletin, vous pouvez vous rendre sur le site de la Paroisse:

http://www.paroisse-is.fr/

Allez sur DIVERS à droite et cliquez sur Bulletin Paroissial et cliquez encore sur le mois désiré.

BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
BULLETIN PAROISSIAL IS-GRANCEY D'AVRIL 2017...... ET..... LA VIE COMME ELLE VA..........
Repost 0
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 15:50
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
NOUVELLES DU CONSEIL DEPARTEMENTAL N° 33 ET.... LA VIE COMME ELLE VA.....
Repost 0
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 16:21

LINKY

 

N'EST PAS OBLIGATOIRE

 

ET VOUS POUVEZ

 

REFUSER

 

SON INSTALLATION

 

CHEZ VOUS

POURQUOI REFUSER LES COMPTEURS LINKY?  INFORMEZ-VOUS SANS TARDER!

Chacun était invité à s'informer au sujet du nouveau compteur Linky à la salle Lescure à Selongey vendredi dernier à 20 heures. Votre blogueur s'y est rendu.

Le débat n'était pas contradictoire... ENEDIS (EDF) ne prend pas part à ce genre de débats...

Manifestement, il n'y avait pas foule...

POURQUOI REFUSER LES COMPTEURS LINKY?  INFORMEZ-VOUS SANS TARDER!

Faut-il refuser ce qui est présenté par ENEDIS comme un progrès?

Les lectures précédentes sur le sujet ont laissé votre blogueur plus que sceptique. Cette soirée d'information l'a rendu totalement sceptique, c'est pourquoi sans hésitation, sa première action pratique a été de le signifier "ostensiblement" sur la porte du boitier EDF de la rue du Château.

 

POURQUOI REFUSER LES COMPTEURS LINKY?  INFORMEZ-VOUS SANS TARDER!

Et maintenant?

Les moyens de s'informer pour chacun de vous à domicile sont multiples. 

Quatre sites à votre disposition.

http://refus.linky.gazpar.free.fr

http://www.robindestoits.org

http://www.next-up.org

http://www.santepublique.editions.fr

 

Faites part de votre opinion!

Nous devons nous exprimer auprès de nos élus qui seront amenés à en délibérer. Cela nous regarde au premier chef!

 

En vrac, quelques titres...

Communes et particuliers, nous
pouvons refuser les compteurs
Linky, Gazpar, et "eau" !

 

345 communes recensées à ce jour ont dit NON! Villey le peut aussi!

 

Communes et particuliers, voici
comment refuser les Linky :

 

 

Nouvelles délibérations et
nouveaux
 arrêtés pour les
municipalités pour re
fuser
les compteurs Linky

Nouveaux documents
pour les particuliers
pour refuser les
compteurs Linky



 

 

Information cruciale pour les communes :

 

La commune reste propriétaire des compteurs
d'électricité 
même lorsqu'elle a délégué sa
compétence à un syndicat d'énergie

Refus des compteurs Linky : attention
aux mensonges et menaces d’Enedis !

- Non, vous n’allez pas payer le compteur, ni une somme
mensuelle, ni une amende, ni avoir l’électricité coupée, etc

- Harcèlement téléphonique ou physique : défendez-vous !

 

Attention aux méthodes de voyous
d’Enedis et de ses sous-traitants

Pourquoi refuser le compteur Linky chez vous.

Linky est un nouveau compteur électrique qui injecte en permanence dans les circuits des radiofréquences CPL (Courant porteur en ligne) de 63-95 kilohertz se superposant au 50 hertz de l’électricité.


Linky provoque des incendies : ERDF, filiale à 100 % d’EDF, l’a reconnu le 16 janvier 2016 sur RMC, mais elle le déploie actuellement partout en France via des sous-traitants ayant recruté des poseurs qui ne sont même pas des électriciens.
Linky provoque des pannes à répétition : ordinateurs, télévisions, thermostats de chauffage, matériel professionnel, ainsi que des coupures générales inexpliquées.


Depuis le 31 mai 2011, les radiofréquences sont officiellement reconnues comme « potentiellement cancérigènes », par le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l'OMS

Linky transmet toutes les dix minutes nos données de consommation, qu’ENEDIS (ex-ERDF) prévoit de vendre : son président a déclaré être
« un opérateur de Big Data ».


Linky est facile à pirater : hackers et cyber-terroristes pourront, à distance, surveiller la population ou déclencher un black-out généralisé et prolongé.


Linky coûte cher (200 à 300 euros par compteur, répercutés sur nos factures via l’augmentation des taxes) et devra être remplacé dans 10 à 15 ans. Or, selon les directives européennes, ce compteur ne doit être déployé que si cela est “financièrement raisonnable”.


Plus de 300 communes ont déjà délibéré pour refuser le Linky.

Repost 0