Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 07:47

Chers lectrices et lecteurs,

J'ai le plaisir de vous livrer à domicile ce jour 19 octobre le compte rendu de la réunion du 16 octobre affiché.

Je rappelle une fois de plus que je n'ai pu vous livrer à domicile les comptes rendus 2013 des 8 janvier; 23 avril; 16 mai; 28 mai et 25 juin, ceux-ci n'ayant jamais été affichés.

Mais réjouissons-nous que cela soit fait pour cette dernière réunion où votre serviteur blogueur a été particulièrement à l'honneur!

Bonne lecture et à très bientôt pour sans doute de longues explications de texte. Ne sommes-nous pas en quelque sorte en campagne électorale?

Votre blogueur de service.

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 OCT
COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 OCT
COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 OCT
Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 14:52

Chers lectrices et lecteurs bonjour !

Poursuite des réflexions sur les finances de la commune. Aujourd'hui les investissements.

Les sommes dépensées pour le fonctionnement de la commune 'disparaissent ' en quelque sorte pour fournir des services, indemniser le maire et les adjoints, accorder des subventions, payer les taxes, assurances et intérêts d'emprunts, honorer les factures d'électricité, d'eau et bien d'autres choses...

Ces dépenses sont à renouveler chaque année, on appelle cela dans un ménage, dépenses incompressibles avec peu de possibilité de les réduire si on a déjà une gestion rigoureuse. On peut faire des arbitrages comme remplacer les charges payées aux entreprises de services par la rémunération d'un agent municipal par exemple. Effectuer certains travaux avec le recours au bénévolat. Nous y reviendrons.

Les sommes dépensées en investissements restent 'acquises' d'une certaine manière puisqu'elles sont transformées en biens durables tels qu'une toiture, un appartement rénové, des voiries en bon état, du matériel de bureau, d'informatique, du mobilier et d'autres achats de biens. Elles comprennent aussi les annuités de remboursement des emprunts.

Ces dépenses sont effectuées pour un certain nombres d'années selon la nature de l'investissement, 30 ans et plus pour une toiture mais 5 ans peut-être pour un matériel informatique. Les frais d'études sont indispensables pour certains travaux. En faire l'impasse peut parfois coûter plus cher à terme. L'élu n'est pas forcément à même d'appréhender une conception rationnelle et actualisée d'une rénovation d'importance. Faisant allusion en cela au logement de l'école déjà évoqué. Le Conseil Municipal à l'unanimité, a décidé le 25 juin, il y a près de 4 mois de : 1) conserver un seul logement et de le réhabiliter. 2) De demander des devis pour les travaux de réhabilitation. 3) D'autoriser le Maire à demander des subventions pour ce logement. A l'ordre du jour de la réunion du 16 octobre le premier point est : Logement de l'école : devis à demander. Pourquoi renoncer à transformer les greniers en logement? A-t-on les moyens de conserver de telles surfaces improductives?

Les investissements ouvrent droit à des subventions de diverses sources. Dans les limites du raisonnable le recours à l'emprunt permet d'entreprendre des projets plus ambitieux. Une commune peu endettée se trouvent souvent à 'la remorque' du secteur sauf à ce qu'elle perçoive des revenus réguliers importants de forêts, industriels et autres ce qui ne semble pas être notre cas.

L'article suivant sur les FINANCES DE NOTRE COMMUNE traitera de l'endettement de 2008 à 2012.

Bonne lecture sans migraine j'espère...

Votre blogueur de service.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques chiffres dans le document joint en PDF ou ODT

Repost 0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 09:13

Chers lectrices et lecteurs bonjour!

Le Conseil Municipal est convoqué pour le mercredi 16 octobre à 20h30.

Venez nombreux découvrir comment se passe une réunion, une des dernières réunions du Conseil Municipal en place. Une partie des conseillers municipaux actuels se représenteront sans doute en mars 2014, venez vous rendre compte vous-mêmes de leur implication dans la gestion du bien commun pour éclairer votre vote.

Votre blogueur de service.

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL:  16 OCTOBRE
Repost 0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 19:42

Chers lectrices et lecteurs bonjour!

La SNCTP a terminé semble-t-il la construction du réseau de collecte. Les derniers 300 ou 400 m ont été après les zones de roches délicats à réaliser. Lequel de ces deux éléments est le plus facilement maîtrisable? Je dirai par expérience personnelle que je n'aurais pas aimé l'eau.

Le gros oeuvre de la station de traitement semble terminé. On voit maintenant très distinctement la forme des deux espaces. Nous allons suivre de près la suite de leur aménagement.

Merci de votre visite. Je rappelle à chacune et chacun que ce blog est le blog de tous.

Deux manières de d'intervenir.

Par un commentaire libre. Je le découvrirai en même temps que tous les visiteurs. Il aura la forme prévue par le système.

Par un article semblable à celui-ci avec ou sans photo. Me l'adresser par courriel et je le publierai tel quel.

Nous sommes à moins de 150 jours des élections municipales, profitons de ce temps pour nous exprimer.

Bonne lecture, à bientôt.

Votre blogueur de service.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

J'invite tous les fidèles lectrices et lecteurs de ce blog et même à tous les autres de me dire quel genre de serpent s'est introduit subrepticement dans la maison. Merci.

TRAVAUX ASSAINISSEMENT  Semaine 47
TRAVAUX ASSAINISSEMENT  Semaine 47
TRAVAUX ASSAINISSEMENT  Semaine 47
TRAVAUX ASSAINISSEMENT  Semaine 47
Repost 0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 19:45

Chers lectrices et lecteurs bonjour !

Avez-vous passé une bonne fin de semaine ? Comme promis je vais traiter des FINANCES DE NOTRE COMMUNE dans ce premier article.

La comptabilité des collectivités locales est différente de celle d'une entreprise ordinaire mais on y trouve toujours les dépenses, les recettes et les investissements et avec un peu de gymnastique ....

Et je compte sur la commission des finances sans doute rompue au maniement des chiffres du budget de la commune pour corriger les erreurs, contre-vérités et autres incohérences possibles dans l'analyse proposée.

On peut légitimement supposer que la nouvelle équipe qui "à moins 150 jours des élections" sans doute réfléchi à la Politique qu'elle veut conduire dans notre commune pour le mandat prochain de 2014 à 2020 se prépare activement à nous informer dans les toutes prochaines semaines.

Très bonne lecture et merci de vos avis, suggestions et remarques...

Votre blogueur de service.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les dépenses d'une commune sont en gros de deux ordres :

  • Fonctionnement

  • Investissements

Les dépenses de fonctionnement (Réf : III-A1) sont classées en deux catégories et chacune en plusieurs postes :

Dépenses de gestions courantes

- Charges à caractère général

- Charges de personnel et frais assimilés

- Autres charges de gestion courantes

Autres charges

- Charges financières(intérêts d'emprunts)

- Charges imprévues

Pour couvrir ses dépenses de fonctionnement la commune perçoit des recettes.

Elles sont classées en deux catégories et chacune en plusieurs postes :

Recettes de gestions courantes (Réf: III-A2)

- Produits des services, domaines et ventes

- Impôts et taxes

- Dotations, subventions et participations

- Autres produits de gestion courantes

Autres recettes

Produits exceptionnels

La différence entre les dépenses de fonctionnement et les recettes de fonctionnement constitue le résultat qui est généralement voire obligatoirement positif.

Les dépenses d'investissement ( Réf : III-A3) sont classées en trois catégories et chacune en un ou plusieurs postes :

Dépenses d'équipement

Immobilisations corporelles

Dépenses financières

Emprunts et dettes assimilés

Dépôts et cautionnements reçus

Dépenses d'ordre d'investissement

Opérations patrimoniales

Les recettes d'investissement (Réf : III-A3) sont classées en trois catégories et chacune en un ou plusieurs postes :

Recettes d'équipement

Immobilisations corporelles

Recettes financières

Dons, fonds divers et réserves

Excédents de fonctionnement capitalisés

Dépôts et cautionnements reçus

Recettes d'ordre d'investissement

Opérations d'ordres de transfert entre sections

Opérations patrimoniales

Contrairement à votre budget personnel où vous êtes censés ajuster vos dépenses dans les limites de vos recettes, l'État et de même toute collectivité locale ajuste ses recettes aux dépenses prévues. Bien entendu dans le cadre d'une gestion rigoureuse car les recettes viennent en partie de la poche des contribuables et il y a des limites...

Avant les commentaires qui viendront ultérieurement, quelques chiffres sur 5 années.

Sur votre demande je vous remettrai mes sources qui ne sont autres que les documents comptables de la commune pour lesquels j'ai mis les références. Documents comptables que chacun peut se procurer à la mairie tel que l'énonce le code des collectivités locales.

Pour la GESTION DES SERVICES, autrement dit pour toutes ses dépenses courantes de fonctionnement notre commune a dépensé :

112745 Euros en 2012 (+ 28% par rapport

109656 Euros en 2011 à 2008)

99107 Euros en 2010

94230 Euros en 2009

88046 Euros en 2008

Pour les CHARGES FINANCIERES, c'est à dire pour les intérêts des emprunts il a été payé :

3074 Euros en 2012

3585 Euros en 2011

4188 Euros en 2010

4181 Euros en 2009

4708 Euros en 2008

Ces dépenses sont couvertes par les recettes de fonctionnement diverses suivantes :

Produits des services, domaines et ventes ; Impôts et taxes ; Dotations subventions et participations ; Autres produits de gestion courantes pour un total appelé

GESTION DES SERVICES de :

168499 Euros en 2012 (+ 42% par rapport

146785 Euros en 2011 à 2008)

120995 Euros en 2010

124542 Euros en 2009

119202 Euros en 2008

Une partie de ces recettes provient de la poche de chacun, une contribution naturelle de citoyen :

85366 Euros en 2012 (+ 104% par rapport

66905 Euros en 2011 à 2008)

44934 Euros en 2010

43853 Euros en 2009

43677 Euros en 2008

La solidarité nationale nous apporte également une part importante :

48249 Euros en 2012 (+ 4% par rapport

48298 Euros en 2011 à 2008)

46334 Euros en 2010

46062 Euros en 2009

46198 Euros en 2008

L'article suivant sur les FINANCES DE NOTRE COMMUNE traitera des dépenses d'investissement de 2008 à 2012.

Repost 0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 15:32

Chers lectrices et lecteurs bonjour!

La construction de la station avance à grands pas, on distingue maintenant sa forme future. Pour ce faire un ballet de camions durant plusieurs jours à déverser des centaines et des centaines de m3 de cailloux.

SNCTP travaille dur pour finir la conduite. Les pompes fonctionnent à plein régime pour permettre la poursuite du travail.

Votre blogueur de service.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

NON affichage des comptes-rendus des réunions du conseil municipal des : 8 janvier ; 23 avril ; 16 mai ; 28 mai et 25 juin.

Aucune réaction formelle de qui que ce soit mais j'ai eu tout de même un témoignage verbal me confirmant bien ce que j'ai affirmé. Je suis donc rassuré sur ma "santé mentale" et plus encore de n'avoir pas menti à Mr le Préfet. Peut-être que l'on peut espérer que la question sera à l'ordre du jour au moins en questions diverses lors de la prochaine réunion du conseil municipal.

Photo champ de citrouilles: J'ai bien ri en relisant la légende de la photo, en vous? Une plaisanterie de "potache" sans doute!

TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 46
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 46
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 46
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 46
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 46
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 46
Repost 0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 19:54

Chers lectrices et lecteurs bonjour!

Quelques photos sur les travaux en cours.

Poursuite de la conduite d'acheminement vers la station. Elle vient de s'arrêter à l'arrivée sur le chemin des chénevières suite à un ennui de santé du conducteur du camion. Nous lui souhaitons un bon rétablissement.

Idem pour la station d'épuration. Je l'ai dit, des 'montagnes' de terre s'accumulent.

Ci-après le lien qui vous ramènera à la station de Négrepelisse évoqué dans l'article précédent. Ce sera un plus lisible.

http://www.epuration-negrepelisse.com/fr/pdf/Adour-Garonne_2010.10-Negrepelisse.pdf

A bientôt pour parler des finances de la commune du mieux que je pourrai.

Votre blogueur de service.

TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 45 (2)
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 45 (2)
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 45 (2)
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 45 (2)
TRAVAUX ASSAINISSEMENT Semaine 45 (2)
Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 15:01

Chers lectrices et lecteurs bonjour!

Les travaux de construction de la station d'épuration vont bon train. Après quelques travaux de tranchée, on amoncelle des tonnes et des tonnes de terre, pelleteuses et tracteur-remorque benne s'activent. Des photos dans le deuxième article Semaine 45.

Aujourd'hui je vous publie une information adressée à la mairie en novembre 2011 sur la station plantée de roseaux. Aura-t-on le même système? Je l'ignore. Interrogez la municipalité.

Bonne lecture et à demain sans doute.

Votre blogueur de service.

Un peu difficile à lire peut-être... Je n'ai pu faire mieux! L'article a été scanné et remanié pour entrer dans le cadre disponible.

TRAVAUX ASSAINISSEMENT   Semaine 45 (1)
TRAVAUX ASSAINISSEMENT   Semaine 45 (1)
Repost 0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 19:55

Chers lectrices et lecteurs bonjour!

OK , élues et élus sont amenés à se retrousser les manches de temps en temps.

Mais faut-il pour être élue, élu savoir manier le manche, de pelle, de pioche, j'entends ?

Une conversation récente non programmée sur 'Radio Chénevières' évoquait la question.

J'ai donc à cette occasion redit en la matière quelle est encore aujourd'hui ma position.

Quand un Conseil municipal est autant que possible, paritaire et ce n'est qu'équité.

Équilibré aussi en âges, avec des gens encore au travail et d'autres retraités.

Il peut être problématique de trouver des bras disponibles, solides et volontaires.

Pour mille choses qui se présentent de mois en moins, d'année en année, à faire.

On se souvient très bien qui était présent ce jour là pour les travaux décidés en Conseil.

On remarque par là même qui n'était pas présent et c'est objet de reproches indirects.

Des élus dévoués et généreux se sont plaints de remarques peu amènes de concitoyens.

Pour de prétendus avantages forcément supposés, non vérifiés et non vérifiables évidemment.

Lors des élections de 2008, j'avais déclaré que le bénévolat avait des limites.

Il y a eu pour réponse que le nouveau Conseil serait fort sollicité au contraire.

Je persiste à penser et à affirmer que le rôle de l'élu est d'une autre nature.

Que ses compétences, son dévouement, son activité peuvent être autrement profitables.

Il est arrivé que quelques citoyens ont un jour ou l'autre prêter main forte.

Généralement les élus sont sollicités et mis à contribution selon leur disponibilité.

Les citoyens non élus ne manquent pas de générosité, pourquoi ne pas les solliciter ?

Une heure ici, une heure là des uns et des autres, au bénéfice de la communauté.

Il a été question lors de l'étude des travaux d'assainissement de l'embauche d'un agent.

Agent qui entretiendrait la station d'épuration et ferait bien d'autres travaux courants.

Eespaces verts, aide au syndicat des eaux, et toutes tâches diverses et variées.

Ainsi le bénévolat serait réduit sans pour autant être supprimé.

Maintenant, à chacun la parole ! Lâchez-vous ! Il est temps d'ouvrir le temps du partage !

Elus sortants, postulants à un autre mandat, nouveaux candidats en puissance.

Dites à vos concitoyens comment vous voyez les choses avec vos mots, bien simplement.

N'arrivons pas au 9 mars 2014 en rejouant une énième campagne électorale sans parole !

Votre blogueur de service, toujours à votre service!

Où est situé ce château? Pas loin mais pas forcément en Côte d'Or.

LE BENEVOLAT !... POUR OU CONTRE?  DITES-LE!
Repost 0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 19:17

Chers lectrices et lecteurs bonjour,

Je me dois de revenir sur l'affichage des comptes rendus du conseil municipal de l'année 2013.

Avant tout je rappellerai pour mémoire que pour ce présent mandat du conseil municipal en fonction depuis mars 2008, les comptes rendus des réunions des années 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 ont tous été affichés régulièrement. Depuis avril 2011 vous avez pu les lire sur ce blog, votre blog.

Pourquoi n'en est-il plus de même depuis janvier 2013 ? De janvier à juin, 7 réunions ont été tenues, 8 janvier, 12 février, 3 avril, 23 avril, 16 mai, 28 mai et 25 juin. Seuls les comptes rendus des 12 février et 3 avril ont été affichés et ont paru sur ce blog.

Faute de dialogue possible, j'ai à cet effet écrit à Mr le Préfet 2 fois. Il n'a pas manqué de répondre à chaque fois avec communication à Mr le Maire de Villey.

Le dernier courrier de Mr le Préfet du 29 août 2013 à Mr le Maire de Villey est resté sans effet alors qu'il l'invitait fermement à respecter le droit. Rien n'a été fait depuis. Vendredi 20 septembre je me suis rendu à la mairie vers 17h et ai demandé à Mr le Maire ce qu'il en était.

« Tous les comptes rendus ont été affichés » me répondit-il.

Je passe au moins une fois par jour devant les tableaux d'affichage de la place du Monument et du mur de l'école et je ne les ai jamais vus. D'avril 2011 à décembre 2012, j'ai pu les scanner tous et les publier.

« Tous les comptes rendus ont été affichés et je peux trouver des témoins » A-t-il ajouté.

Si tel est le cas je dois m'inquiéter de ma 'santé psychique' pour tant d'inattention et plus encore pour avoir osé écrire deux fois à Mr le Préfet disant des choses fausses ce qui à mes yeux constitue une faute morale grave de ma part à son encontre et à l'encontre de Mr le Maire de Villey..

Pourquoi aucun citoyen, aucun conseiller municipal, n'a réagi en me faisant remarquer mon erreur depuis la première communication sur le sujet en avril et les suivantes de juillet, août et septembre. Mr le Maire a-t-il protesté auprès de Mr le Préfet quand il a reçu ses courriers de rappel à la loi ?

Alors chers lectrices et lecteurs que dites-vous ? Avez-vous vu affichés les comptes rendus des 8 janvier, 23 avril, 16 mai, 28 mai et 25 juin ?

A bientôt, à très bientôt.

Votre blogueur de service.

Repost 0